De nouveaux horodateurs à Bruxelles

Un nouveau plan de stationnement pour la capitale sera présenté mercredi. Il ajoute des horodateurs dans la ville (ils devraient rapporter 1,7 million d'euros supplémentaires, qui s'ajouteront aux redevances annuelles actuelles de 15 millions) mais épargne toute une série de zones, qui passeront en "zones bleues".

Le Collège de la ville de Bruxelles a approuvé, jeudi, la nouvelle mouture du plan de stationnement de la commune, a certifié l'échevine Marion Lemesre (MR), confirmant l'information parue dans le journal La Capitale. Il sera présenté en détail, mercredi, à la presse, soumis au conseil communal du 29 avril et devrait entré en application le 15 juin prochain.

L'échevine libérale avait suspendu pour révision, à son entrée en fonction, des pans du plan de stationnement adopté en juin 2012 par l'ancienne majorité PS-cdH. Après maintes concertations avec les riverains mécontents, Marion Lemesre a obtenu l'appui du Collège afin, notamment, que les zones de Haren et de Neder-over-Heembeek, de l'avenue Franklin Roosevelt près de l'ULB et entourant l'avenue Houba proche de l'hôpital Brugmann restent exemptes d'horodateurs. Une zone unique a été créée à Laeken, à l'intérieur de laquelle des zones qui devaient devenir payantes seront mises en zone bleue. A l'inverse, à la demande des habitants, l'avenue du Forum passera d'une règlementation bleue à verte.

Le stationnement réglementé sera maintenu dans le quartier Nord, avenue Louise, dans le quartier européen et pour le Pentagone, des zones où les voitures-ventouses nuisent au stationnement des riverains. Un accord avec la commune d'Ixelles a permis que les rues adjaçantes à l'avenue Louise passent en zone bleue et que les cartes riverains des deux communes y soient valides.

Les horodateurs seront d'application uniquement jusqu'à 18h et offriront un quart d'heure gratuit. La carte commerçant sera délivrée pour 350 euros. Une abonnement à 200 euros par an sera accordé à tout riverain bruxellois souhaitant se garer sur une seconde zone de la commune. Les enseignants et professions médicales pourront également acheter une carte annuelle de stationnement à 200 euros pour le secteur couvrant leur lieu de travail. Malgré la réduction accordée par rapport à l'achat d'une carte classique à 750 euros/an, La Capitale annonce une manifestation d'enseignants et d'élèves, jeudi prochain, rue de Molenbeek, devant l'école libre Sainte-Ursule.

Marion Lemesre a estimé à 1,7 millions les recettes qui devraient s'ajouter aux 15 millions perçus : "Je suis satisfaite du résultat obtenu avec les riverains. Les horodateurs seront utilisés comme des instruments de régulation du stationnement et non comme des vaches à lait."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés