Publicité
Publicité
Publicité

En PRJ, le Claridge fait face à une fronde d'obligataires

En PRJ, le Claridge n'arrive pas à rembourser près de deux millions d'euros levés - via Beebonds - auprès d'obligataires. Après avoir fait saisir la salle, les obligataires s'opposent à une prolongation de la PRJ.