La sécurité routière s'impose comme une priorité à Bruxelles

©Belgaimage

La mobilisation citoyenne pousse le sujet de la sécurité routière sur la table du PS bruxellois en pleine négociation avec Ecolo et DéFI pour la formation du nouveau gouvernement régional.

Un enfant de moins de dix ans a été percuté par un véhicule devant son école à Schaerbeek ce mercredi. De quoi renforcer l’impression d’une série noire sur les routes de cette localité bruxelloise. "Nous avons en moyenne un accident de roulage par jour à Schaerbeek. La commune n’est pas devenue plus dangereuse qu’avant, c’est l’attention médiatique qui a changé, explique le bourgmestre Bernard Clerfayt (DéFI). Il y a une vraie attente de la population pour une circulation apaisée, ce qui nous a permis de généraliser le 30km/h. Mais ce sera plus facile à faire respecter quand un message plus global sera délivré aux automobilistes partout en Région bruxelloise."

"Il y a parfois du Brussels bashing alors que la problématique concerne toute la Belgique et que la situation est pire à Anvers."
Pieter Fannes
Collectif 1030/0

Cette attention médiatique accrue est due à la mobilisation citoyenne. Lancé il y a tout juste deux ans par des Schaerbeekois, le collectif 1030/0 a ensuite fait des petits à Saint-Gilles, Bruxelles-Ville, Berchem, Evere, Saint-Josse ou encore Molenbeek. Ces citoyens entendent modifier le regard posé sur les accidents de roulage impliquant des usagers faibles, souvent traités comme des faits divers. "C’est ce qui se passe déjà dans la presse flamande, où la sécurité routière est considérée comme un sujet politique. Il y a parfois du Brussels bashing alors que la problématique concerne toute la Belgique et que la situation est pire à Anvers, indique Pieter Fannes, du collectif 1030/0. Par contre, il faut reconnaître qu’on ne fait aucun progrès à Bruxelles depuis 15 ans par rapport à des villes scandinaves ou les Pays-Bas."

Pansements sur la tête et faux plâtres aux bras, enfants et parents se coucheront ce jeudi matin sur le carrefour entre la chaussée de Helmet et la rue Waelhem, où une adolescente a été fauchée la semaine passée. Une action choc qui rappelle les protestations aux Pays-Bas au début des années 70, quand les citoyens descendaient dans la rue pour dénoncer les "assassinats d’enfant" (Stop de kindermoord). "On l’oublie souvent mais cela a aussi été une lutte là-bas, à l’époque où il y avait énormément de victimes de la route. Les Néerlandais ou les Scandinaves ne sont pas naturellement plus cyclistes que nous", souligne Sophie Feyder, membre de 1060/0.

Mémorandum envoyé aux négociateurs

"La sécurité routière est un objectif prioritaire pour le PS et les partenaires Ecolo et DéFI."
Rudi Vervoort (PS)
formateur du gouvernement bruxellois

Sous l’appellation Brussels for Zero, les cellules locales se sont invitées à la table du PS bruxellois lors de la phase de consultations. Et leur mémorandum vient d’être transmis aux négociateurs de la coalition PS-Ecolo-DéFI. Ce texte invite le futur exécutif à faire de la sécurité routière une priorité absolue, notamment au travers d’un budget substantiel dédié à des infrastructures donnant la priorité aux piétons et aux cyclistes. "Celles-ci sont déterminantes pour réduire la vitesse. Environ 90% des gens ne respectent pas une zone 30 sans les aménagements ad hoc. On remarque aussi que les cyclistes commettent très peu de fautes dans le trafic quand les infrastructures sont adaptées", fait valoir Sophie Feyder.

La sécurité routière n’était pas mentionnée noir sur blanc dans la lettre d’intention du PS à destination de ses partenaires, s’inquiètent nos interlocuteurs. "Cela ne doit pas être une simple monnaie d’échange dans les négociations", insiste Pieter Fannes. Le cabinet de Rudi Vervoort (PS) se veut rassurant. "La sécurité routière est une priorité pour nous et pour les partenaires Ecolo et DéFI, de ce que nous avons pu comprendre des consultations. La sécurité routière s’instille partout dans le plan Good Move, qui a pour objectif d’apaiser le trafic dans les quartiers."

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect