La Stib retrouve peu à peu ses usagers

L'heure de pointe du matin a fait son retour sur le réseau de la Stib, lors de la reprise plus générale de l'école. ©Photo News

La fréquentation est proportionnellement plus importante en heures creuses et durant les week-ends.

Fortement impactée par la crise sanitaire, la Stib tente – avec beaucoup de prudence – de rassurer ses usagers. En témoigne cette vidéo (voir ci-dessous) de Marius Gilbert tournée dans un bus. Le chercheur en épidémiologie de l’ULB y délivre plusieurs conseils pour voyager en toute sécurité. Outre le fait de porter un masque, de se laver les mains et de garder ses distances, on apprend qu'il est préférable d'éviter de parler à l'intérieur d'un véhicule afin d'émettre le moins possible de particules virales.

STIB : Doit-on avoir peur de prendre les transports en commun ?

40
%
Pour la première semaine de juin, le taux de fréquentation s'élève à 40% pour les transports en surface (bus et trams) et à 37% pour le métro.

À voir si cela convaincra les voyageurs les plus méfiants. En attendant, la Stib se réjouit de constater une hausse, certes lente, mais constante de sa fréquentation. Pour rappel, celle-ci avait chuté à 10% du taux habituel lors du confinement. Pour la première semaine de juin, le taux de fréquentation s'élève à 40% pour les transports en surface (bus et trams) et à 37% pour le métro, contre respectivement 37% et 33% la semaine précédente.

L'heure de pointe du matin a récemment fait son retour. "On avait déjà une reprise plus marquée l'après-midi, mais celle du matin a été observée lors de la reprise de l'école", précise la porte-parole Françoise Ledune qui ajoute que la fréquentation des transports publics est proportionnellement plus importante durant les heures creuses et le week-end.

En effet, la fréquentation est de 20% en heure de pointe et de 45% en heures creuses. Le samedi, la fréquentation atteint presque 50% du taux de référence pour ce type de jour. Pour la majorité des trajets (environ 90%), la capacité des véhicules n'est pas utilisée au-delà de 25%.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés