La Sûreté de l'État cherche 30 nouveaux inspecteurs

Siège de la Sûreté de l'Etat à Bruxelles ©Photo News

Vous connaissez le chinois ou l'arabe? Vous avez une connaissance pointue des sciences? La Sûreté de l'État engage!

Selor, le bureau de sélection chargé des recrutements de l'administration fédérale, a publié une offre d'emploi concernant 30 postes à pourvoir à la Sureté de l'État. Parmi les atouts recherchés figurent la connaissance des sciences et celle du chinois ou de l'arabe.

La Sûreté de l'État recherche spécifiquement des "Inspecteurs pour les Services Extérieurs", des agents qui seront donc chargés de rassembler des informations sur des personnes, des groupes et leurs activités.

Des compétences spécifiques telles que la connaissance d'une langue non européenne et une expérience probante dans le domaine technique, scientifique, économique ou informatique sont pointées comme des atouts pour toute candidature.

Selon Anne-Marie Vansichen, du syndicat Sypol.be, l'appel à candidatures vise avant tout à composer une réserve de recrutement reprenant 100 francophones et 100 néerlandophones. "Probablement qu'il y a aura aussi un recrutement unique pour le service de protection", indique-t-elle. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés