Le CD&V veut régionaliser le rôle de capitale de Bruxelles

Dans l’esprit de beaucoup, c’est la Région bruxelloise qui est capitale de la Belgique, de l’Europe et de la Flandre. Mais il n’en est rien, c’est en fait la Ville de Bruxelles qui jouit de ce statut officiel. Une situation que le CD&V voudrait changer.

La confusion résiste au temps. Dans l’esprit de beaucoup, c’est Bruxelles, celle des 19 communes, qui est capitale de la Belgique et de l’Europe et de la Flandre. Il n’en est rien, c’est la Ville de Bruxelles, commune la plus importante de la Région qui jouit de ce statut officiel. C’est dans la loi. Une situation que le CD&V voudrait changer. Dans le cadre la campagne électorale, Bianca Debaets, tête de liste régionale, plaide pour le transfert de cette fonction de capitale de la Ville à la Région bruxelloise.

"Il ne doit y avoir qu’un représentant de Bruxelles à l’étranger où personne ne comprend rien à la différence Ville/Région."
Bianca Debaets

Son plaidoyer vise en fait à mieux répartir les moyens financiers que la Ville tire de son statut afin de renforcer l’image de Bruxelles à l’échelle régionale. "Nous proposons de supprimer progressivement les 117 millions d’euros accordés à la Ville de Bruxelles par le Fédéral pour son rôle de capitale et, à la place, d’investir dans un fonds de la Région bruxelloise auquel les 19 communes pourront faire appel pour soutenir des projets qui renforceront la dimension de capitale de notre Région", dit la candidate. Pour Bianca Debaets, le rôle protocolaire endossé par la Ville doit également être régionalisé: "Il ne doit y avoir qu’un représentant de Bruxelles à l’étranger où personne ne comprend rien à la différence Ville/Région." Le CD&V espère disperser les événements protocolaires organisés à l’hôtel de ville dans d’autres communes.

On se doit de signaler deux obstacles à cette ambition. La Ville perçoit des moyens importants pour gérer les manifestations nombreuses qui s’organisent sur son territoire exclusivement. Un partage de ces moyens nécessiterait une réorganisation de la gestion de ces événements par plusieurs zones de police. La proposition CD&V nécessite en outre le vote d’une loi à majorité spéciale au Parlement fédéral.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n