Le nouveau recteur de l'ULB est ...

L'ancien doyen de la faculté de Médecine de l'Université libre de Bruxelles (ULB), Yvon Englert, a été élu ce mercredi au poste de recteur. Il succède ainsi à Didier Viviers.

La décision est tombée ce mercredi après-midi. Yvon Englert sera le nouveau recteur de l'Université libre de Bruxelles à partir de la rentrée prochaine. Le professeur Englert, également chef du service de gynécologie-obstétrique de l’Hôpital Erasme, a été préféré à l'ancien doyen de la faculté des Sciences de l'ULB, François Reniers.

Il a bénéficié de 62% des suffrages exprimés par le corps académique de l'Alma Mater bruxelloise. Le taux de participation a atteint 64%. Près de 1.700 électeurs, membres du corps académique étaient invités à exprimer leur préférence. 679 ont voté pour et 414 contre.

Le nouvel élu est le 66e recteur de l'ULB. Yvon Englert prendra la succession le 14 septembre prochain de Didier Viviers qui achèvera ainsi son 2e mandat de quatre ans comme recteur de l'ULB. Ce dernier a immédiatement félicité son successeur sur son compte twitter.

Quel sera son rôle?

Âgé de 60 ans et spécialiste de la procréation médicalement assistée, Yvon Englert fut notamment fort impliqué dans le débat sur la limitation de l'accès aux études de médecine et les quotas Inami.

L'ULB a considérablement revu ses structures en 2013. Le recteur y préside dorénavant le conseil académique, qui définit et exécute la politique académique et scientifique de l'ULB. C'est aussi ce conseil qui nomme les membres du corps académique et du corps scientifique et qui statue sur leurs promotions.

Le recteur exerce aussi l'autorité disciplinaire sur les corps académique, scientifique et estudiantin. Il siège au conseil d'administration, aux côtés du nouveau président Pierre Gurdjian.
    

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés