Le quartier durable Petite Île/Citygate II tient ses auteurs de projet

©doc

Le marché conjoint lancé par Citydev et la SLRB pour le développement d’un nouveau quartier mixte à Anderlecht est attribué.

Un nouveau quartier durable sortira de terre d’ici quelques années sur un morceau de ville oublié, une ancienne zone industrielle flanquée entre les voies de chemin de fer et le canal. À un jet de pierre du quartier Cureghem à Anderlecht, les vestiges de l’usine pharmaceutique Vesdre Continental et l’ancien site des imprimeries AMP céderont la place à un projet mixte composé de logements, d’infrastructures collectives et d’activités économiques.

Baptisé Petite Île/City Gate II, ce projet est le fruit d’un partenariat accru entre Citydev.brussels, propriétaire de l’usine désaffectée depuis 2015, et la SLRB (Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale) qui a racheté le terrain des AMP en 2017.

109
millions
Le budget total prévu par Citydev et la SLRB pour le développement du projet Petite Île/Citygate.

Afin de pouvoir mener un projet urbain ambitieux dans une approche régionale cohérente, les deux acteurs publics ont décidé de lancer un marché conjoint pour ce projet prévoyant la construction d’environ 400 logements sociaux et conventionnés, un établissement scolaire de 1.250 élèves et environ 15.000m² d’espaces d’activités économiques et de parkings. Pas moins de 38 demandes de participation ont été reçues pour cette mission, ont fait savoir Citydev et la SLRB.

C’est l’équipe internationale composée des bureaux noAarchitecten, Sergison Bates architects, Korteknie Stuhlmacher Architecten, Aurélie Hachez Architecte, BOOM Landscape, Group D, Antea Group, daidalos peutz, CODIVES et Détang Engineering formant la société momentanée SBa/KSA/AHA/noA qui a finalement remporté le marché d’auteur de projet en juillet.

Ce sont notamment l’aspect durable ainsi que la complémentarité des fonctions qui ont séduit le comité d’avis. "On pourra habiter, se divertir, apprendre, travailler et commercer dans un seul endroit", résume Benjamin Cadranel, directeur-général de Citydev qui prévoit le début de chantier en 2022 et son achèvement pour 2025. Dans l’intervalle, l’occupation temporaire orchestrée par la société Entrakt se poursuivra.

École "tronc commun"

La commune d’Anderlecht et l’ASBL "École de Tous" planchent déjà sur l’ouverture dans ce futur quartier d’une école "tronc commun" allant de la 1ère primaire à la 3e secondaire. Des regroupements de deux années dans une classe devront permettre aux élèves d’être mêlés une année sur deux à des enfants plus jeunes ou plus âgés et d’assouplir le rythme des apprentissages.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect