Les surprises du casting bruxellois

Rudi Vervoort rempile à la tête de l'exécutif bruxellois en tant que ministre-président. Les ministres seront Alain Maron (Ecolo), Bernard Clerfayt (DéFI), Elke Van den Brandt (Groen) et Sven Gatz (Open Vld). Il y a quelques surprises...

Le socialiste Rudi Vervoort conserve donc, comme prévu, la ministre-présidence de la Région. Il occupe ce poste depuis 2013. Il sera en charge d'un gros portefeuille: Développement territorial, Sécurité et Prévention, Tourisme, Image de Bruxelles et biculturel d'intérêt régional (cogéré avec Sven Gatz), Affaires étudiantes, Cultes, Transport rémunéré de personnes. A la CoCoF, il s'occupera de l'Enseignement, des Crèches, des Personnes handicapées et du Transport scolaire, de la Culture et du Tourisme. 

Nawal Ben Hamou, conseillère communale PS à Bruxelles-Ville, devient secrétaire d'Etat à l'Egalité des chances et des Cultes. C'est la première surprise de ce gouvernement. La jeune ex-députée fédérale a aussi reçu les attributions du Logement, tout d'abord attribuées à Rudi Vervoort. Et elle sera aussi ministre francophone de la Cohésion sociale, de l'Enseignement, de la Culture et des Sports au sein de l'exécutif de la Commission Communautaire française. 

Nawal Ben Hamou, secrétaire d'Etat au Logement, à l'Egalité des chances et aux Cultes. ©Photo News

La surprise d'Onkelinx

Après avoir manqué son siège de députée fédérale le 26 mai dernier, la jeune socialiste a été repêchée au détriment de la secrétaire d’État sortante Fadila Laanan, au centre des critiques concernant les dysfonctionnements de l'agence Bruxelles-Propreté. Dans les rangs socialistes, on parle d’une surprise du chef, ou plutôt de la cheffe, en l’occurrence la présidente de la fédération bruxelloise du PS Laurette Onkelinx. Une présidente qui insiste sur sa volonté de céder le pouvoir aux jeunes...

Chez Ecolo, Zakia Khattabi ne sera pas ministre régionale bruxelloise. Alain Maron monte au gouvernement, c'était attendu, et sera le ministre du Climat.

Alain Maron, ministre du Climat. ©BELGA

Pour le deuxième poste revenant aux verts, ce fut beaucoup plus difficile de se décider... Barbara Trachte devient finalement secrétaire d'Etat à la Transition économique après sept heures de tergiversations (pour trouver trois noms...).

Barbara Trachte a recueilli un soutien suffisant des militants d'Ecolo pour devenir secrétaire d'Etat à la Transition économique. ©Photo News

Autre Ecolo promue, Magali Plovie monte à la présidence de l'assemblée de la Cocof. 

Magali Plovie, présidente de l'assemblée de la Cocof.

Du côté de DéFI, le bourgmestre de Schaerbeek Bernard Clerfayt fera bel et bien partie du futur gouvernement où il sera en charge de l’Emploi, de la Formation et des Pouvoirs locaux. Cécile Jodoigne deviendra bourgmestre faisant fonction de la cité des ânes.

Bernard Clerfayt, ministre de l'Emploi, de la Formation et des Pouvoirs locaux. ©Dieter Telemans

A noter encore que Rachid Madrane (PS) a été désigné pour occuper la présidence du parlement bruxellois. Il fait ainsi son retour à la Région bruxelloise. 

Rachid Madrane, président du parlement bruxellois. ©Dieter Telemans

La Première vice-présidence sera assurée par Guy Vanhengel (Open Vld). 

Rudy Vervoort, ministre-président du gouvernement bruxellois et Guy Vanhengel, vice-président du parlement bruxellois. ©Photo News

Rachid Madrane restera toutefois "temporairement" ministre au sein du gouvernement sortant de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) afin d'éviter tout souci constitutionnel. Madrane avait remis ce jeudi matin sa démission comme ministre de l'Aide à la Jeunesse et des Sports de la Fédération vu sa désignation au perchoir du Parlement bruxellois. Mais ce départ posait un problème juridique, la loi imposant la présence d'au moins un ministre bruxellois au sein de cet exécutif.

Le départ de l'Etterbeekois privait donc le gouvernement de la FWB de son unique Bruxellois. "Pour éviter tout problème juridique dans les décisions futures du gouvernement de la Fédération, Rudy Demotte a demandé à Rachid Madrane de rester temporairement ministre, ce qu'il a accepté", a indiqué la porte-parole de Rudy Demotte, ministre-président de la FWB. Fait pour le moins inhabituel, Madrane cumulera donc la fonction de président du parlement bruxellois et la fonction de ministre sortant de la Fédération.

Côté néerlandophone

Elke Van den Brandt prend à sa charge le gros portefeuille de la Mobilité pour Groen, en plus des Travaux publics. Pour les libéraux, ce n’est plus Guy Vanhengel mais bien Sven Gatz qui sera chargé du Budget et des Finances.

La future ministre de la Mobilité bruxelloise, Elke Van den Brandt (Groen). ©Photo News

Sven Gatz, ministre du Budget et des Finances. ©BELGA

 

Le socialiste Pascal Smet se voit confier le poste de secrétaire d'Etat à l'Urbanisme, du Patrimoine, des Relations et du Commerce Extérieur, et du peu confortable dossier du Siamu. 

Pascal Smet, secrétaire d'Etat à l'Urbanisme, du Patrimoine, des Relations et du Commerce Extérieur. ©Photo News

Déclaration de politique générale commune

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect