Publicité
Publicité

Pas d'intervention urgente requise pour le tunnel Botanique

La commune de Saint-Josse redoute une chute d'éléments de la balustrade surplombant le tunnel Botanique. ©Kristof Vadino

Les fixations des colonnettes de la balustrade qui surplombe le tunnel Botanique seront resserrées.

Rien ne justifie la fermeture du tunnel Botanique, est-il ressorti d'une réunion prévue mardi après-midi entre Bruxelles Mobilité et le bureau d'études SECO. Après une analyse en détail de l'ouvrage d'art, le contrôleur technique en bâtiment n'a repéré aucun risque majeur.

"Le seul truc qui pourrait éventuellement poser problème, ce sont les colonnettes dans la balustrade qui surplombe le tunnel Botanique. Il y a un peu de jeu au niveau des fixations. Mais sans action extérieure et volontaire de la part de quelqu'un, il n'y a pas de danger", détaille Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles Mobilité.

Selon l'administration bruxelloise en charge des infrastructures, aucune intervention d'urgence n'est requise. Pour autant, il est question de profiter d'une fermeture nocturne visant à réaliser des sondages dans le plafond déjà prévue pour resserrer les fixations des colonnettes.

Une façon de rassurer la commune de Saint-Josse qui avait menacé ce mardi matin de fermer le tunnel Botanique à la circulation si la Région ne sécurisait pas les lieux rapidement.

Dans un communiqué de presse, le bourgmestre Emir Kir disait avoir été informé mardi dernier par la Ville de Bruxelles qu’il existe un risque de chute d’éléments de la balustrade surplombant le tunnel Botanique. Un courrier de mise en demeure avait ensuite été envoyé vendredi à la Région pour lui demander d'installer un dispositif capable de retenir des chutes éventuelles et pour faire procéder à la stabilisation des balustrades.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés