Paul Magnette: "Ayons une Belgique fédérale qui fonctionne, ne parlons pas de communautaire tout le temps"

"Essayons d'avoir une Belgique qui fonctionne avec quatre Régions", dit Paul Magnette (PS). ©Tim Dirven

Une Belgique reposant sur quatre Régions fonctionnerait mieux, selon le président du PS. Il répond à Bart De Wever, qui envisage un compromis historique avec les socialistes francophones en 2024 pour réorganiser le pays.

Le président de la N-VA, Bart De Wever, a ramené le dossier communautaire au centre de l'actualité dans une interview publiée ce weekend dans l'Écho. Il y parle des négociations, menées l'été dernier avec Paul Magnette afin de monter un gouvernement PS/N-VA, qui avaient capoté: "Nous étions prêts à conclure un accord qui donnait les pleins pouvoirs aux différentes démocraties de ce pays", y explique-t-il.

"Essayons d'avoir une Belgique qui fonctionne avec quatre Régions."
Paul Magnette
Président du PS

Il revient sur la place de Bruxelles. "Chaque année, leur ambition (des francophones, NDLR) en la matière augmente en raison de la transformation que connaît Bruxelles. Celle qui était historiquement une ville flamande est devenue une ville cosmopolite sans leitkultur (culture dominante, NDLR), avec un penchant de plus en plus marqué pour une gestion de type ‘ville-État’. Ce sont les deux choses essentielles dont nous devrons discuter et pour lesquelles nous devrons trouver un compromis historique."

La ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt a répondu sur Twitter. "Bruxelles a besoin d'une politique efficace et représentative. La question centrale est la suivante: comment organiser une politique de manière telle qu'elle tienne compte de la diversité d'une ville aux cultures du monde entier, d'une capitale belge et européenne?" La ministre Groen précise: "Bruxelles rassemble la complexité belge. Réexaminer le rôle des Communautés, des Régions et des communes sans tabou est nécessaire. Ensemble, avec les Bruxellois et pas au-dessus de nos têtes."

"Essayons d'avoir une Belgique qui fonctionne avec quatre Régions", a plutôt proposé le président du PS, Paul Magnette, dans l'émission de RTL-TVi "C'est pas tous les jours dimanche". À ses yeux, la Belgique serait mieux gérée si elle était divisée en quatre entités: Wallonie, Flandre, Bruxelles et Région germanophone.

Un tel modèle impliquerait la fin de la présence des Communautés à Bruxelles. "Ça fait des décennies que les Flamands pensent que Bruxelles est une partie de la Flandre. Or les Bruxellois néerlandophones se considèrent comme des Bruxellois, pas comme des Flamands habitant à Bruxelles", précise le président des socialistes francophones, demandant qu'on tienne compte de cela. Il pointe une évolution très importante des Flamands vis-à-vis de Bruxelles, du côté de la N-VA, mais aussi de l'Open Vld, du CD&V, des socialistes et écologistes. "Essayons d'avoir une Belgique fédérale qui fonctionne, qu'on arrête de parler de communautaire tout le temps pour parler de l'essentiel."

"Les Bruxellois néerlandophones se considèrent comme des Bruxellois, pas comme des Flamands habitant à Bruxelles."
Paul Magnette
Président du PS

Et Paul Magnette de conclure: "Si Bruxelles doit devenir une Région à part entière, c'est une très bonne nouvelle pour les Bruxellois!"

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés