Publicité
Publicité

Premier revers pour Ixelles face à une société de coliving

Ixelles estimait qu'il fallait un permis pour transformer une maison unifamiliale en espace de coliving. Le tribunal de première instance n'a pas suivi.