Publicité

Quarantaine exigée à Bruxelles pour les non-vaccinés revenant d'une zone rouge

La quarantaine pourra être raccourcie dès réception du résultat d'un test négatif au 7e jour. ©BELGA

Dès le 17 septembre prochain, la Région bruxelloise exigera une quarantaine pour les voyageurs non vaccinés en provenance d'une zone rouge de l'UE.

À partir du 17 septembre, une quarantaine de dix jours sera imposée à Bruxelles aux personnes non vaccinées provenant d'une zone rouge de l'Union européenne (UE), a annoncé, ce vendredi, la Commission communautaire commune (Cocom).

Ce renforcement des mesures intervient suite à une nouvelle augmentation des soins intensifs dans les hôpitaux bruxellois.

Des exceptions possibles

La Cocom précise toutefois que la quarantaine pourra être raccourcie après réception du résultat d'un test négatif effectué le 7e jour.

Cette mesure va au-delà de l'obligation fédérale de se faire tester les premier et septième jours après le retour d'une zone rouge au sein de l'UE ou de l'espace Schengen, ou d'une zone rouge sur la liste blanche des pays non européens.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés