chronique

Quoi de neuf dans la presse de ce jeudi? Voici les principaux titres de vos journaux

Journaliste

Charles Michel a tenté de défendre la Belgique face aux journalistes européens invités ce mercredi. Mission pas facile. Les questions impertinentes n'ont pas manqué. La Belgique, un maillon faible? En Wallonie, alors que la croissance ne décolle pas, le mouvement de grève des camionneurs a été maté par la police. En France, le pouvoir socialiste tremble face aux jeunes qui ont pris la rue d'assaut pour lutter contre la loi travail. "Les Echos" soulignent quant à eux le risque des grandes banques européennes face au recul du brut.

Le Soir

©Photo News

  • La double évasion des exilés fiscaux. Septante étrangers résidant en Belgique ont des sociétés offshore. Les Français sont les plus nombreux. En plus de payer moins d’impôts en Belgique, ils cachent une partie de leurs avoirs dans des paradis fiscaux. Entretien avec Pierre Moscovici, commissaire européen chargé des Affaires économiques et monétaires : " Il faut à tout prix une liste noire commune " Dossier PP P3-5
  • " La Belgique est un maillon faible, vous le savez ? " Les journalistes européens n’ont pas été tendres avec Charles Michel ce mercredi P6
  • Les terroristes islamistes voulaient frapper le week-end pascal P6
  • Le fédéral a fait dégager les routes wallonnes. La police a dû intervenir pour lever les barrages. Les camionneurs n’ont rien obtenu P9
  • Panama s’invite à Val Duchesse. Pas de négociations mercredi à Val Duchesse. La suédoise patine P 11
  • Donald Trump n’a pas dit son dernier mot. Défait dans le Wisconsin, le milliardaire vise le grand chelem à New York P 12
  • Un outil pour s’assurer que le tax shift crée de l’emploi. La CSC lance un simulateur pour préparer ses délégués lors de la concertation P 14

La Libre Belgique

  • Opération anti-Belgium bashing. Quand Michel tente de convaincre 200 journalistes. Pour Rudy Vervoort, " Molenbeek est devenue quasiment une marque déposée liée au djihadisme. Difficile à vivre pour sa population " PP 4-5
  • Le crédit-temps dans le viseur de Michel 1er. Le gouvernement veut systématiser le contrôle des motifs d’octroi des crédits-temps par l’Onem P6
  • Taxe kilométrique : le conflit se durcit. Jan Jambon a envoyé la police pour lever les blocages sur les axes routiers. L’impact économique se fait sentir dans plusieurs secteurs, dont l’industrie alimentaire PP 24-25
  • La croissance wallonne ne décolle pas. L’union wallonne des entreprises la situe, au 1er semestre 2016, à 1,3% P 26
  • Opinion de Tahar Ben, Jelloun. " N’exonérons pas les parents des terroristes de leur responsabilité " P 44

La Capitale (les titres)

  • P 1 : L'incroyable fuite de Salah Abdeslam
  • P 2 : Barrages routiers levés par la force
  • P 4 : Une hospitalisation à domicile possible
  • P 5 : La commune de Molenbeek met fin au bail du White Star
  • P 6 : Il prend cinq ans, la police le traque

La Dernière Heure (les titres)

  • P 1 : La police sauve la Belgique du chaos
  • P 2 : Fronde des camionneurs : la police force les barrages
  • P 4 : De plus en plus de Belges travaillent le dimanche
  • P 5 : La piste est inutilisable pour des compétitions
  • P 8 : Le métro totalement réouvert la semaine prochaine

De Morgen (les titres)

  • P 1 : Vaarwel 38 uren-week
  • P 1 : 'Wilde acties' houden aan
  • P2-3: Truckers rijden zich vast in protest
  • P 4 : 'België is geen gefaalde staat'
  • P 5 : Belgische overheid mogelijk aansprakelijk voor aanslagen

De Standaard (les titres)

  • P 1 : Ondernemen is weer hip
  • P 1 : Nederlands njet is klap voor Rutte én EU
  • P2-3: 'Poetin is de lachende derde'
  • P 4 : 'Bin Laden vinden duurde tien jaar, Abdeslam vier maanden'
  • P 6 : Jambon ontruimt Waalse blokkades

De Tijd (les titres)

  • P 1 : Regering overweegt uitstel begrotingsevenwicht tot 2019
  • P 1 : Didier Bellens in Panama Papers
  • P 2 : Nederland zet Europese Unie hak
  • P 3 : Jambon schakelt politie in tegen truckblokkades
  • P 4 : Wat deed Didier Bellens op Britse Maagdeneilanden?

Le Figaro

©Photo News

  • Face aux jeunes, Hollande prêt à lâcher encore du lest. Le gouvernement multiplie les gestes pour tenter de calmer la fronde. " Le pouvoir est transi de peur ". Les élèves des établissements touchés par les bloqueurs s’inquiètent de ne pas pouvoir étudier sereinement PP 2-4
  • L’UE attend un élan franco-allemand pour réformer l’asile P5
  • Les chantiers de Saint- Nazaire remportent la commande du siècle. Le croisiériste MSC achète quatre paquebots pour 4 milliards d’euros P 18
  • Les Panama Papers révèlent l’impuissance des Etats face aux paradis fiscaux. Dans un entretien, le patron de la Société générale dénonce des " amalgames scandaleux " P 20
  • La grande déprime des sociétés d’hélicoptères. La réglementation européenne entrave leur activité P 21

Les Echos

  • Bruxelles veut plus de solidarité sur le droit d’asile. Les règles actuelles pénalisent les pays d’entrée des migrants. La Grèce fait une pause dans le renvoi des migrants. Les expulsions vers la Turquie sont à l’arrêt. Les flux migratoires augmentent à nouveau en Italie P6
    Pays-Bas : flop du référendum anti-européen. Les Néerlandais ont boudé le référendum sur l’accord UE-Ukraine P7
    Entretien avec Jean-Luc Demarty, DG du commerce à la Commission européenne : "personne ne pense que la Chine est une économie de marché ". Le partenariat transatlantique sera conclu en 2016, si les conditions sont réunies. Sur l’acier, Jean-Luc Demarty pointe le problème des surcapacités chinoises P8
    Entretien avec Alexandre de Juniac, PDG d’Air France-KLM : " il faut en finir avec la culture du bouc émissaire " P 18
    Les Etats-Unis trouvent une faille pour bloquer la tentative d’exil fiscal de Pfizer. Pfizer renonce à racheter son concurrent Allergan pour 150 milliards de dollars P 19
    Nokia va réduire ses effectifs. Le groupe pourrait supprimer 14% de ses effectifs P 23
    Les taux des emprunts d’Etat vont rester durablement à des niveaux très bas. Les taux allemands et français approchent de leurs plus bas historiques. Un tiers de la dette des pays développés affiche désormais des taux négatifs P 27
    La chute du brut met les banques européennes sous pression. Les banques européennes sont exposées à hauteur de 270 milliards d’euros au secteur, selon Moody’s. Le recul durable du prix du pétrole va altérer leur rentabilité P 28

Lire également

Messages sponsorisés