chronique

Quoi de neuf dans la presse de ce vendredi? Voici les principaux titres de vos journaux

Journaliste

Le retour des fantômes de 2008? Une question posée par l'ensemble des pages économiques de la presse. Les marchés sont chahutés et les valeurs bancaires s'effondrent. Y a-t-il encore un pilote dans l'avion? Il faut signaler aussi les deux dossiers publiés dans "Le Soir" et "La Libre" sur les mosquées salafistes en Belgique. Leur nombre a doublé en 15 ans. Le ministre Jambon veut savoir ce qui se passe à la Grande Mosquée de Bruxelles.

Le Soir

  • Les jeunes radicalisés s’ennuient à la mosquée. " Ils se trouvent dans les mosquées parallèles. Des sous-sols avec de faux imams. " Entretien avec Jan Jambon, ministre de l’Intérieur : " je veux savoir ce qui se passe à la Grande Mosquée " PP 2-3
  • Le MR veut redessiner les frontières communales. Deux députés libéraux dénoncent les incohérences territoriales de la capitale. P4
  • Le casting qui fait pschitt. Le remaniement ministériel annoncé jeudi ne permet pas d’élargir la majorité de François Hollande P 10
  • L’Otan s’attaque aux passeurs de migrants. L’organisation va intervenir en mer Egée pour renseigner les Européens et les Turcs qui agissent dans la zone P 11
  • Les banques font peur, les Bourses plongent. Les marchés craignent une nouvelle crise financière. Trois institutions inquiètent : la Société Générale, Monte Dei Paschi et la Deutsche Bank, " le Lehman Brothers européen " P 16

La Libre Belgique

  • Le nombre de mosquées salafistes belges a doublé en 15 ans. Cet islam rigoriste a été popularisé par la Ligue islamique mondiale, à la fois banquière et gestionnaire de la Grande Mosquée de Bruxelles PP 4-5
  • Faut-il sauver ou enterrer le Conseil supérieur de la Justice ? Un colloque organisé par l’Association syndicale des magistrats tentera de répondre à la question ce vendredi PP 6-7
  • François Hollande tente de se relancer avec un gouvernement plus ouvert, et en ligne de mire la présidentielle de 2017. PP 14-15
  • Entretien avec Etienne Davignon, président de Brussels Airlines. " Lufthansa ne passera pas en force ". Des discussions sont en cours pour un rachat total de Brussels Airlines par les Allemands de Lufthansa. Par ailleurs, " plusieurs millions d’euros vont être reversés au personnel de Brussels Airlines " PP 24-25
  • Les marchés financiers sont toujours chahutés. Que peut faire l’épargnant ? Trop tard pour vendre, trop tôt pour acheter P 26
  • ING Belgique paie 525 millions de taxes : " assez, c’est assez " dit son patron P 28

La Capitale (les titres)

  • P 1 : Harcèlement: nouveau suicide d'une ado de 14 ans
  • P 1 : 1.200 euros à payer pour avoir nourri des pigeons
  • P 2 : Harcelée, Madison (14 ans) s'est pendue dans la cage d'escaliers
  • P 3 : La page Facebook qui aide parents et enfants
  • P 4 : Très cher dépôt de pain

La Dernière Heure (les titres)

  • P 1 : L'incroyable succès des sanctions administratives!
  • P 1 : Un Belge sur trois fait l'amour plusieurs fois par semaine
  • P 2 : Les sacs vous font passer à la caisse
  • P 3 : Etterbeek la championne
  • P 4 : Trains tagués: hausse de 12 pct de tags décapés en 2015

De Morgen (les titres)

  • P 1 : Onwettige praktijken bij sociale media
  • P 1 : Regering zoekt 200 miljoen extra
  • P 3 : Single ouders in de kou
  • P 4 : Compleet nieuwe kijk op het universum
  • P 5 : Wereld zien, en plots ook horen

De Standaard (les titres)

  • P 1 : Navo-schepen moeten vluchtelingen tegenhouden
  • P 1 : Weg met het perfecte kind
  • P 2 : Meneer doktoor is niet meer, de groep neemt het over
  • P 3 : Kernenergie maakt klimaatdoelstellingen stilaan onhaalbaar
  • P 4 : Bingo! Zwaartekrachtgolven van Einstein eindelijk gespot

Le Figaro

  • Un dernier replâtrage pour finir le quinquennat. L’ex-premier ministre Jean-Marc Ayrault fait son retour, de même que les écologistes. L’opposition réclame un changement de politique plutôt que de ministres PP 2-4
  • Bras de fer Lavrov-Kerry sur la Syrie. Etats-Unis-Russie : le retour de la guerre par procuration. À Alep, les bombardements laminent les rebelles P 8
  • Les banques au cœur de la crise boursière. Les marchés ont encore plongé jeudi, le CAC 40 perdant 4%. Les valeurs bancaires ont une fois de plus dévissé. Voici le retour des fantômes de 2008. Entretien avec Frédéric Oudéa, dg de la Société générale : " nous ne sommes pas face à une nouvelle crise bancaire ". Pendant ce temps, le dollar s’affaiblit face à l’euro. PP 22-23
  • Le FMI menace de couper son aide financière vitale à Kiev. Christine Lagarde exige des réformes sur la gouvernance et la corruption P 24
  • Boeing lance un nouveau plan d’économies. Selon les syndicats, le constructeur américain va supprimer 4000 emplois P 25

Les Echos

©Bloomberg

  • Les responsables de la zone euro affrontent le risque d’un retour de la crise financière. L’Eurogroupe tente d’envoyer un message de sérénité et de fermeté P5
  • Opinion. Le mal n’est plus dans la finance mais dans la politique. La finance est sans tête, portée par le déluge de liquidités déversées par les banques centrales. C’est le politique qui attise la crise P8
  • Entretien avec Xavier Rolet, Dg du London Stock Exchange : " notre environnement de taux négatifs peut inquiéter car il n’est pas sain ". Un directeur qui ne croit pas au Brexit P 11
  • Christine Lagarde rempile pour un second mandat à la tête du FMI P 13
  • Subprimes : Morgan Stanley accepte de verser 3,2 milliards de dollars P 13
  • Trois mois après, l’impact des attentats de novembre n’a pas été effacé. Pour Air France, le plus gros du choc est passé. Les hôteliers attendent avec impatience un renversement de tendance P 18
  • En mal de visibilité, la Société Générale rechute lourdement en Bourse. Le titre a plongé de 12,57% jeudi. La banque a renforcé ses provisions sur le secteur pétrolier et en prévision de futurs règlements de litiges P 27
  • Les grands fonds américains sont pris dans la spirale boursière. Ils déçoivent en Bourse et engagent des rachats d’actions P 27
  • Les raisons d’un krach. Le spectre de 2008 plane sur les marchés. Pourquoi cette flambée de stress ? La comparaison avec 2008 est-elle pertinente ? Qui seront les prochaines victimes ? Pour Anton Brender, chef économiste de Candriam, " il faut convaincre les marchés qu’il y a bien un pilote dans l’avion " PP 28-29
  • Or : les banques centrales sont très demandeuses depuis fin 2015 P 30

Lire également

Messages sponsorisés