Publicité
interview

"Tout ce que j'ai fait à Gial a été fait dans la transparence. Nous n'avons rien à cacher!"

©rv

La députée-échevine Karine Lalieux (PS) est revenue sur la proposition du Bourgmestre bruxellois de faire entrer l'opposition dans le Conseil d'administration de Gial, l'asbl de gestion du parc informatique de la ville dont elle fut la présidente. L'élue socialiste a répété que tout ce qui a été fait sous sa présidence "a été fait dans la transparence".

"J'ai géré Gial pendant 6 ans et je n'ai pas touché un euro pour cela", explique Karine Lalieux dans la matinale de Bel RTL, souhaitant ainsi que "le message passe auprès des citoyens". Il faut dire qu'en tant qu'ancienne présidente de l'asbl qui gère l'informatique de la Ville de Bruxelles, son avis a été demandé dans plusieurs dossiers qui défraient actuellement la chronique.

Parmi ces dossiers, il y a le contrat conclu avec la société de consultance de l'ancien directeur de Gial lui versant des émoluments de 1.000 euros par jour, une pratique qui a duré 18 ans. En 2006, Karine Lalieux est arrivée à la présidente dans un contexte de "crise, puisque deux anciens directeurs généraux de l'asbl étaient poursuivis pour corruption et détournement de biens sociaux", rappelle l'échevine bruxelloise de la Culture, qui dit "comprendre que les gens choix choqué quand on voit le montant de 1.000 euros, mais là le choix s'imposait à moi pour assurer la continuité du service public."

Ce contrat à 1.000 euros par jour a été dissout en décembre dernier, à la suite d'un audit réalisé à la demande des autorités de la Ville, mais l'affaire a secoué les autorités bruxelloises. Ce soir, un conseil communal à la Ville de Bruxelles doit acter l'ouverture du Conseil d'administration de Gial à tous les membres de l'opposition. "On ne craint rien! Tout ce que j'ai fait à Gial a été fait dans la transparence. Nous n'avons rien à cacher," indique encore Karine Lalieux qui assure qu'elle apportera des réponses claires aux membres de l'opposition. 

L'interview complète de Karine Lalieux

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés