Trois nouveaux radars-tronçons à Bruxelles

Le 1er janvier dernier, le 30km/h est devenu la vitesse par défaut dans la Région bruxelloise. ©Photo News

La mise en place de la Ville 30 se poursuit à Bruxelles. Les anciens panneaux de zone 30 disparaissent et de nouveaux radars-tronçons font leur apparition.

Bruxelles-Mobilité a présenté ce lundi matin un premier état des lieux de la mise en place de la Ville 30 dans la capitale. La vitesse par défaut a changé le 1er janvier dernier, mais le travail n'est pas fini pour l'administration bruxelloise.

Il s'agit tout d'abord de faire respecter la mesure. Pour ce faire, trois nouveaux radars-tronçons ont été mis en service en ce début de semaine. Deux se situent à Anderlecht, quai de Mariemont et quai Demets, sur deux tronçons de 750m à 30km/h, ainsi qu'à Evere, avenue Bordet, sur 630m à 50km/h. Ils s'ajoutent aux trois autres tronçons déjà contrôlés dans la capitale: le boulevard Léopold III et les tunnels Porte de Hal et Stéphanie - Bailly.

La Région compte, par ailleurs, 90 radars fixes auxquels viendront s'en ajouter 60 dans les deux prochaines années. "C’est en combinant la sensibilisation, l'amélioration de l’infrastructure et l'augmentation des contrôles et sanctions que nous allons vraiment faire respecter la Ville 30 et sécuriser les déplacements des Bruxellois", a expliqué Elke Van den Brandt, ministre bruxelloise de la Mobilité. 

150
radars fixes
D'ici deux ans, les routes bruxelloises seront surveillées par 150 radars fixes.

Des aménagements de voirie

La meilleure façon de faire respecter une limitation de vitesse est encore d'adapter le profil de la chaussée. Les communes ont jusqu'au 1er mars pour faire appel à la manne régionale de 5,9 millions d'euros qui doit leur permettre d'aménager leurs rues en ce sens. Par ailleurs, cinq mailles du plan régional de mobilité Good Move seront aménagées à partir du second semestre afin d'y apaiser le trafic.

La Région va également procéder à quelques travaux sur ses voiries. Le boulevard de la Plaine sera ainsi bientôt doté de coussins berlinois et de nouvelles extensions de trottoir.

Bruxelles-Mobilité fait réaliser des sondages d'opinion pour jauger la connaissance et l'adhésion à la Ville 30.

Après l'ajout, fin 2020, de 1.350 panneaux qui limitent la vitesse à 50 ou 70 sur les grands axes, ce sont maintenant 6.000 panneaux de zone 30, devenus inutiles, qui vont être enlevés d'ici la fin mars avant d'être recyclés. Certains panneaux de zone 30 subsisteront tout de même à proximité d'écoles, sur certains axes limités par ailleurs à 50 ou 70 km/h.

Sondages et mesures

Bruxelles-Mobilité fait réaliser des sondages d'opinion pour jauger la connaissance et l'adhésion à la Ville 30. L'enquête a démarré en octobre dernier et se prolongera jusqu'à l'été.

Des mesures de vitesses seront également réalisées à intervalles réguliers sur un échantillon de voiries. Les données des accidents, des radars et des temps de parcours seront aussi examinées.

Un jugement qui ne devrait rien changer

Difficile de ne pas lire dans le communiqué de Bruxelles Mobilité une réponse à un article qui a fait parler de lui ce week-end.

Il y est question d'un jugement dans lequel un automobiliste flashé à 64 km/h à Schaerbeek a obtenu gain de cause devant un juge qui a estimé que "la commune de Schaerbeek a décidé de placer l'immense majorité des voiries locales en zone 30 de manière abusive". Et le juge d'ajouter: "Il convient de rappeler que la mise d'une artère en réglementation 'zone 30' nécessite l'existence d'un danger." L'automobiliste avait été flashé en 2020, lorsque la vitesse par défaut en Région bruxelloise était encore limitée à 50 km/h.

De quoi mettre en danger "la zone 30 généralisée"?

Réponse de Bruxelles-Mobilité ce lundi: "Rappelons la base réglementaire de la Ville 30. Il ne s’agit pas d’une 'zone 30 élargie' : le législateur a, par voie d’arrêté, modifié le Code de la route pour faire de la vitesse de base dans l’ensemble de l’agglomération bruxelloise 30 km/h par défaut, sauf lorsqu’une exception est signalée".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés