Trop fréquentée, la rue Neuve ferme certains de ses accès

Un dispositif de gestion des flux pour encadrer la réouverture de la rue Neuve a été mis en place par la Ville de Bruxelles et la police. ©BELGA

La Ville de Bruxelles a décidé mardi midi de fermer l'accès à la rue Neuve via la place de la Monnaie, en raison de l'affluence observée en ce premier jour de réouverture des magasins non essentiels.

Ce mardi 1er décembre marque la réouverture des magasins et la rue Neuve, à Bruxelles, est déjà prise d'assaut. Trop fréquenté, l'accès à la rue commerçante par la place de la Monnaie a été fermé peu avant 13h, selon le cabinet du bourgmestre Philippe Close. Le public est réorienté vers les autres accès, soit la place Rogier et les rues adjacentes.

À l'heure du déjeuner, les visiteurs faisaient déjà la queue pour entrer dans des magasins comme Primark et C&A. Peu de temps après, l'afflux est devenu trop important et la distance physique nécessaire ne pouvait plus être garantie.

Un dispositif mis en place

La Ville de Bruxelles a annoncé lundi la mise en place d'un dispositif de gestion des flux pour encadrer la réouverture de la rue Neuve et un filtrage aux entrées de la Grand-place. L'affluence du week-end écoulé sur la Grand-place parée de ses décorations des fêtes de fin d'année a nécessité un encadrement de la police.

La rue Neuve est divisée pour organiser un flux permanent dans les deux sens. Des barrières Nadar, un marquage au sol, des arches sanitaires aux accès et de la signalétique préventive ont été mis en place. Ces mesures visent aussi à éviter des attroupements statiques.

La Ville avait décidé d'anticiper l'affluence attendue rue Neuve. ©BELGA

Des stewards et policiers assurent une gestion des flux, ainsi qu'une limitation de l'accès à la rue Neuve. Ils disposent pour ce faire d'un système de comptage dynamique en temps réel de la fréquentation, qui diffusera des données aux entrées, ainsi que sur le site de la Ville d'ici la fin de semaine.

La Ville a annoncé procéder à une évaluation quotidienne de la situation, au niveau de la Grand-place et de la rue Neuve, mais aussi des autres artères commerçantes. La police pourrait alors décider de fermer des accès si nécessaire, comme c'est le cas de la rue Neuve ce mardi, appelant tout un chacun au respect des règles sanitaires.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés