Publicité
Publicité

Uber débloque un million d'euros pour ses chauffeurs

Les chauffeurs Uber recevront une prime de 500 euros pour la période d'arrêt forcé de deux semaines, en attendant le vote de l'ordonnance sparadrap.