Un plan décennal pour le stationnement vélo à Bruxelles

Un parking vélo de 800 places a été inauguré en février 2019 dans la station de métro Bourse alors fraîchement rénovée. ©Cabinet Pascal Smet

Les gares du réseau S situées en deuxième couronne et les stations de métro en bout de ligne seront prioritaires pour accueillir des parkings vélos sécurisés de grande ampleur.

Le gouvernement bruxellois vient d'approuver le Masterplan stationnement vélo. Outre le développement d'un réseau cyclable digne de ce nom, l'exécutif régional considère qu'il faut répondre à la demande croissante de stationnement vélo pour atteindre les objectifs fixés par le plan régional de Mobilité Good Move, qui vise à quadrupler le nombre de déplacements à deux-roues à l'horizon 2030. Or on le sait, les vols de vélos représentent un frein à ce mode de déplacement. Selon l'ASBL Pro Velo, environ 15% des cyclistes renoncent à cette pratique après le vol de leur bécane.

8.000
La plateforme Cycloparking totalise 8.000 demandes en attente pour des places de stationnement dans des box vélo.

Les listes d'attente pour une place dans un box sécurisé prouvent que l'offre ne rencontre plus du tout la demande renforcée par la crise du coronavirus. "Cela explose ces derniers mois", indique Thibaud Wyngaard (Ecolo), échevin de la Mobilité à Uccle, où 450 personnes figurent sur liste d'attente. À Schaerbeek, ce chiffre dépassait la barre des 1.300 demandes en décembre dernier. La plateforme Cycloparking totalise 8.000 demandes, alors que l'on ne recense que 3.460 places existantes, en incluant les grands parkings des stations de métro Bourse et De Brouckère.

Le Masterplan, qui doit servir de cadre à la politique de stationnement vélo pour les dix années à venir, comprend 20 actions prioritaires. En matière de gestion tout d'abord, il est question de faire de parking.brussels l'opérateur principal de cette politique actuellement morcelée entre différents gestionnaires de voiries. Ce qui doit permettre d'harmoniser les tarifs et d'homogénéiser l'accessibilité (carte, code, clé), qui peut différer d'un parking à un autre.

Box vélo adaptés

Les mesures comprises dans le plan sont variées. On parle aussi bien d'adapter le RRU (réglement régional d'urbanisme) pour que le ratio minimum passe d'une place de parking vélo par 200m² à une place par 100m² dans les immeubles de bureaux que de prévoir un système unique d’enlèvement des "vélos ventouses".

Les fameux box vélo, décriés par certains automobilistes qui regrettent que les subsides régionaux soient conditionnés à leur installation sur des places de voitures, font bien entendu partie du plan. Une modification du RRU est préconisée pour ancrer le principe suivant: l'implantation de box vélo en voirie ne peut pas empiéter sur l'espace piéton. Taille et design seront adaptés afin d'acueillir plus de cinq engins comme c'est le cas actuellement.

Mais selon la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen), l'implantation renforcée des box vélo ne suffira pas à répondre à elle seule à la demande croissante. C'est pourquoi son Masterplan se concentre aussi sur des solutions hors voirie, parfois originales, comme la reconversion d’immeubles vacants en parking vélo ou encore la création d'une convention-type pour le partage des garages entre voisins pour le stationnement vélo.

Stations prioritaires

Dans une optique d'intermodalité, le plan identifie les gares S qui doivent être équipées prioritairement de parkings vélos sécurisés. Ce sont celles situées en deuxième couronne (les gares de Bockstael, Jette, Saint-Job ou Vivier d'Oie) qui pourraient ainsi devenir des nœuds de déplacements internes à la Région bruxelloise.

On retrouve la même logique pour la création de parkings vélo de grande ampleur dans les stations de métro situées en bout de ligne (Erasme/Ceria, Roi Baudouin/Heysel, Stockel/Crainhem, Stalle, etc.) qui devront inciter le rabattement des Bruxellois mais également des navetteurs résidant en périphérie directe. Il s'agit aussi de faire du vélo une alternative efficace pour rejoindre des stations desservies par plusieurs lignes ou par des lignes à hautes fréquences: Meiser/Diamant, Montgomery, Simonis, Gare de l’Ouest/Beekkant...

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés