Publicité
Publicité

Une campagne d'information sur le passage à 30 km/h à Bruxelles

À partir du 1er janvier prochain, 85% des voiries bruxelloises vont passer en zone 30. ©Photo News

La Région bruxelloise passera en zone 30, avec quelques exceptions, le 1er janvier. Bruxelles Mobilité veut y sensibiliser les Bruxellois.

Bruxelles Mobilité lancera, le 1er décembre, une campagne d'information sur le passage généralisé au 30 km/h en Région bruxelloise début 2021, annonce l'administration ce vendredi. Il faut dire qu'une majorité de Bruxellois et de navetteurs se disent peu informés à ce sujet.

47%
des bruxellois
Seulement 47% des Bruxellois s'estiment bien informés sur les changements de limitation de vitesse qui interviendront le 1er janvier prochain.

Dès le 1er janvier 2021, rouler à 30 km/h dans les rues de la capitale deviendra la règle, excepté sur certains axes structurants où la vitesse sera limitée à 50 ou 70 km/h. Les véhicules ne pourront, par ailleurs, pas dépasser 20 km/h dans les zones de rencontres.

Selon Bruxelles Mobilité, moins de la moitié des Bruxellois (47%) et des navetteurs (40%) se déclarent bien informés sur ce changement majeur. Plus de 75% des personnes interrogées ne connaissent pas non plus la date exacte d'entrée en vigueur de la mesure.

Une campagne multisupports

L'objectif de la campagne de communication, également déclinée sur les réseaux sociaux, est donc de bien informer les Bruxellois et les navetteurs sur les aspects pratiques de ce passage généralisé à 30 km/h. Des affiches seront notamment installées dans l'espace public et les habitants de Bruxelles recevront un document explicatif.

Un site internet (www.ville30.brussels) a également été créé et propose des explications, des infographies ainsi que des cartes détaillées.

Avec cette mesure, qui fera passer quelque 85% des voiries en zone 30, l'exécutif bruxellois entend faire baisser drastiquement le nombre de blessés et de tués dans la circulation. Parallèlement, les pistes cyclables sont appelées à se multiplier.

La décision a suscité le courroux de nombreux automobilistes, qui déplorent déjà la difficulté qu'il y a à rallier la Région capitale.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés