Publicité
Publicité
Publicité

Enquête sur une vague d'arnaques aux diamants

Une seule et même bande, implantée en France et au Danemark, est soupçonnée d’avoir escroqué des dizaines d’investisseurs belges qui rêvaient d’un investissement fiable à 8% de rendement dans les diamants et pierres précieuses. Le préjudice provisoire est évalué à 2,6 millions d’euros.