Est-ce vraiment le moment d'élargir les mesures de déconfinement?

Le Conseil national de sécurité se réunit ce mercredi autour de la Première ministre Sophie Wilmès. ©BELGA

Le mauvais bulletin sanitaire de ces derniers jours pourrait mener au report des mesures de déconfinement. Le Conseil national de sécurité tiendra une conférence de presse à 13h.

Le Conseil national de sécurité (CNS) se réunit ce mercredi matin, alors que les chiffres de la propagation de l'épidémie sont en hausse. Sciensano recense une augmentation de la moyenne des nouveaux cas de Covid-19 enregistrés quotidiennement au cours des sept derniers jours. Quelles seront les prochaines étapes du déconfinement dans ce contexte?

Impatience des foires et salons

Un secteur en particulier semble attendre impatiemment un signal: celui des foires et salons, qui prévient de longue date que sa remise en route prendra plusieurs mois et qu'il lui est donc nécessaire d'avoir des indications claires au plus vite.

400
personnes
Dans le cadre de certains événements publics, la limitation des 200 personnes en intérieur et 400 en extérieur sera-t-elle renforcée?

Le CNS devra examiner les changements attendus pour le mois d'août. Le ministre-président flamand, Jan Jambon (N-VA) souhaite que la limite actuelle de 200 personnes en intérieur - pour des événements, représentations, compétitions ou autres réceptions et banquets accessibles au public - et de 400 en extérieur soit doublée.

Actuellement, la limite de 200 personnes s'applique également aux lieux de culte, aux cérémonies de mariage civil et aux enterrements. Enfin, les réceptions et banquets assis, privés, peuvent actuellement accueillir 50 personnes.

Le spectre des retours de vacances

Il était prévu de doubler tous ces chiffres en août, mais vu la situation sanitaire, il n'est pas certain que cette décision sera prise ce mercredi.
Les événements de masse, tels que les festivals resteront pour leur part interdits jusqu'au 31 août.

On n'attend pas d'élargissement supplémentaire de la bulle sociale, qui est de 15 personnes actuellement. Des mesures des reconfinement supplémentaires pourraient être discutées. Rappelons que, la semaine dernière, il avait déjà été décidé d'obliger le port du masque dans les commerces. Enfin, la gestion des retours de vacances reste un élément préoccupant.

Une conférence de presse fera le point sur les décisions prises par le CNS à la mi-journée.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés