Publicité

Fini les pièces de 1 et 2 centimes?

©ANP

Kris Peeters, le ministre de l'Economie, travaille actuellement à la rédaction d'un projet de lui visant à imposer d'arrondir tous les paiements en liquide lors d'achats dans le commerce.

Adieu les pièces de 1 et 2 centimes, celles que tout un chacun essaie de "liquider" tant bien que mal et qui pèsent dans le porte-monnaie? La rédaction d'un projet de loi imposant d'arrondir tous les paiements en liquide lors d'achats dans le commerce va dans ce sens, a indiqué ce mardi la porte-parole du ministre de l'Economie, Kris Peeters (CD&V).

Celle-ci réagit au plaidoyer de l'Unizo, l'association des indépendants flamands, afin que les tickets soient obligatoirement arrondis à 5 centimes pour la deuxième décimale, pour mettre fin à l'utilisation des pièces de 1 et 2 centimes.

Ce projet de loi devrait être déposé au Parlement après les vacances d'été: "Vu qu'il y a un consensus entre l'Unizo, Comeos et l'UCM pour cet arrondi, le ministre va préparer un projet de loi." 

Pour rappel, depuis 2014, les commerçants peuvent déjà arrondir les achats de leurs clients à 5 centimes, mais peu le pratiquent par crainte d'une réaction négative de ceux-ci, explique l'Unizo. Une obligation légale d'arrondir faciliterait dès lors les choses, plaide-t-elle.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés