mon argent

ING prévoit une hausse de 7% des prix immobiliers

Les prix de l'immobilier ne sont pas près de baisser. ©ANP XTRA

La banque ING s'attend à une hausse des prix de l'immobilier de l'ordre de 7% en 2021. Huit Belges sur dix estiment aussi que les prix continueront à augmenter.

Les prix de l’immobilier en Belgique ne sont pas près de baisser. C’est en tout cas ce que prévoit une étude de la banque ING sur le marché en 2021. L’économiste spécialiste du marché, Steven Trypsteen, s’attend à une augmentation substantielle des prix de 7% cette année. Une hausse qui s’explique par la nette augmentation des prix au cours du 2e trimestre 2021.

"L'augmentation des prix s'est à nouveau accélérée à partir du deuxième trimestre."
Steven Trypsteen
Économiste en immobilier (ING)

"Au cours du premier trimestre de 2021, la croissance des prix a encore ralenti pour atteindre 0,3 %, contre 3,5 % au dernier trimestre de 2020. Mais les chiffres des notaires montrent que l'augmentation des prix s'est à nouveau accélérée à partir du deuxième trimestre. Cette augmentation soudaine du prix crée un fort effet de base. Si le prix médian de la propriété cessait d'augmenter au cours des trois derniers trimestres de 2021, la croissance des prix en 2021 par rapport à l'année précédente serait de 4,6 %", analyse Steven Trypsteen.

80% des Belges voient les prix poursuivre leur hausse

62%
prix surévalués
62% des Belges estiment que les prix de l'immobilier sont surévalués.

La banque a également mené une enquête internationale sur l’immobilier, dans laquelle plus de huit Belges sur dix sont convaincus que les prix de l’immobilier vont continuer à augmenter. 62% d’entre eux estiment par ailleurs que les prix actuels sont surévalués. Ils sont également 59% à penser que les prix ne baisseront jamais, soit une augmentation de 11 points de pourcentage par rapport à 2020.

Pessimisme pour les jeunes

Alors que la proportion de jeunes (21-35 ans) ayant contracté un emprunt en 2020 est restée stable selon les dernières statistiques de la Banque nationale de Belgique (BNB), près de trois Belges sur quatre (72%) estiment que cette frange de la population aura plus de mal à devenir propriétaire dans les trois prochaines années. Cela suite aux conséquences économiques de la crise sanitaire couplée à la flambée des prix de l’immobilier, qui rendront l’accès à la propriété de plus en plus difficile pour les jeunes.

Des logements plus grands

35%
espace extérieur
Pour 35% des Belges, un espace extérieur est désormais devenu plus important.

Les critères de recherche ont aussi évolué depuis la crise sanitaire et les confinements qui ont cloué de nombreux Belges chez eux. "Ils veulent une habitation plus grande, de meilleure qualité et mieux située. 35% des Belges déclarent que l’espace extérieur est devenu plus important tandis que, pour près d'un Belge sur quatre (23%) c’est avoir une bonne connexion internet qui est désormais un must. Près d’un Belge sur quatre (23%) estime qu’un bon voisinage et/ou des voisins sympathiques sont devenus des critères plus importants qu’avant", explique l’économiste en immobilier.

La proximité avec des commodités comme les parcs, écoles, magasins, etc. gagne aussi en importance pour 18% des Belges.

La rénovation a la cote

"Le nombre des rénovations devrait se poursuivre à un rythme soutenu car un Belge sur cinq envisage ou planifie une rénovation au cours des douze prochains mois."
Steven Trypsteen
Économiste en immobilier (ING)

Là aussi, c’est l'une des conséquences des confinements: les rénovations sont en plein boom. Le nombre de permis accordés pour des rénovations a sensiblement augmenté ces derniers mois, le mois de mars 2021, avec 3.415 permis accordés, enregistrant même un record historique. "Près d’un Belge sur trois affirme avoir déjà ou être en train d’effectuer des travaux. Le nombre des rénovations devrait se poursuivre à un rythme soutenu car un Belge sur cinq envisage ou planifie une rénovation au cours des douze prochains mois", conclut Steven Trypsteen.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés