L'inflation belge accélère

©BELGA

En janvier, l'inflation a grimpé de 1,50 % à 1,74 % sous l'impulsion de la hausse des prix concernant l'achat de véhicules ou de boissons alcoolisées. Ce rebond a toutefois été compensé par le recul des prix du pétrole.

Selon les chiffres compilés par la DG Statistique, l’indice des prix à la consommation de janvier 2016 s’établissait à 101,59 point contre 101,48 points en décembre 2015, grappillant ainsi 0,11 point au cours du mois sous revue. Sur la même période, l’indice santé a progressé de 0,19 point, passant à 102,42 points, contre 102,23 points en décembre. L’indice santé lissé s'établissait, quant à lui, à 100,66 points en janvier.

©DG Statistique

Toujours pas de dépassement de l'indice-pivot

L’indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales n’est pas dépassé ce mois-ci et reste fixé à 101,02 points. Le dernier dépassement de l’indice-pivot remonte à novembre 2012.

L’inflation s’élève désormais à 1,74 %, contre 1,50 % le mois dernier et 1,52 % en novembre (voir graphique ci-dessous). Sur la base de l’indice santé, l’inflation s'inscrivait à la baisse en janvier pour atteindre 1,80 %, contre 1,82 % en décembre et 1,99 % en novembre. Le taux d’inflation hors produits énergétiques a grimpé en janvier pour s'établir à 1,99 %, contre 1,88 % le mois précédent et 2,00 % en novembre. L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l'évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, atteignait 1,99 % en janvier, contre 1,79 % en décembre et 1,83 % en novembre.

©DG Statistique

Quels produits ont poussé l'inflation vers le haut?

Les produits ayant exercé l'impact haussier le plus significatif en janvier sont l'achat de véhicules, les boissons alcoolisées et non alcoolisées, l'habillement, l'électricité et l'assurance maladie. Les voitures neuves ont vu leur prix grimper de 0,9 % par rapport au mois précédent, en raison principalement d'une révision de la taxe de mise en circulation en Flandre. En janvier, les boissons alcoolisées ont également connu une hausse de prix à hauteur de 3,9 %.

Les carburants ont, quant à eux, connu une baisse de prix moyenne de 4,6 %. Le gaz naturel a également coûté 4,0 % de moins en janvier. Sous l'influence des vacances de Noël durant le mois précédent, les billets d'avion affichent une baisse de prix de 7,1 %. Le prix du gasoil de chauffage, qui est calculé grâce à une moyenne mobile lissée sur douze mois, s'est replié en janvier de 3,0 % en moyenne.

43,8%
La hausse du prix de l'alimentation est imputable exclusivement aux pommes de terre, dont le prix est monté en flèche sur base annuelle, soit 43,8 %. Sans les pommes de terre, les légumes afficheraient par contre une baisse de prix de 8,7 % en glissement annuel.

En ce qui concerne l'alimentation, l’inflation s'élève désormais à 2,62 % contre 2,46 % le mois précédent et 2,78 % en novembre. Par rapport à janvier de l'an dernier, les légumes coûtent désormais 2,3 % plus cher. Cette hausse de prix est imputable exclusivement aux pommes de terre, dont le prix est monté en flèche sur base annuelle, soit 43,8 %. Sans les pommes de terre, les légumes afficheraient par contre une baisse de prix de 8,7 % en glissement annuel.

Le gaz naturel coûte 9,1 % de moins en glissement annuel. L'électricité affiche désormais une hausse de prix de 26,2 % par rapport à janvier 2015. Les produits pétroliers ont connu une forte baisse de prix par rapport à l'an dernier. Le prix du gasoil de chauffage, lissé au moyen d'une moyenne mobile sur douze mois, est inférieur de 25,9 % au prix observé un an plus tôt. Les carburants coûtent 5,4 % de moins qu'en janvier de l'année dernière. L’inflation des services est en repli de 2,67 % à 2,51 %. Enfin, l’inflation des loyers est en progression de 0,78 % à 0,82 %.

L'IPC s'élargit en 2016

L'utilisation des scanner data des supermarchés est sensiblement élargie pour le calcul de l'indice. Par ailleurs, le panier de l'indice a été adapté : certains produits moins actuels ont disparu du panier, tandis que d'autres y ont fait leur apparition. Enfin, les poids du panier de l'indice ont été actualisés sur la base des résultats publiés en septembre 2015 de l'enquête sur le budget des ménages de 2014

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés