Publicité
Publicité

La Belgique emprunte 1,79 milliard d'euros à court terme à des taux négatifs

Ces taux négatifs, qui sont devenus habituels mais n'en demeurent pas moins remarquables, signifient que la Belgique remboursera à l'échéance légèrement moins que ce qu'elle a emprunté.