La Belgique navigue en queue de peloton du décathlon économique

©MEDIAFIN

Comment la Belgique performe-t-elle par rapport aux autres pays européens? L’Echo a organisé un décathlon économique. Le Danemark remporte la médaille d’or. La Belgique est très distancée.

Sur dix épreuves, nous avons vérifié dans quelle mesure la Belgique ainsi que onze autres pays européens parviennent à réaliser les objectifs que l’on assigne traditionnellement à la politique macroéconomique.

Création de richesse: le niveau de revenu et la croissance économique moyenne entre 2014 et 2018.

Equilibre des finances publiques: le taux d’endettement et le solde net à financer.

Plein emploi: le taux d’emploi et les créations d’emplois au cours des cinq dernières années.

Stabilité des prix: inflation.

Equilibre avec l’extérieur: le compte-courant de la balance des paiements.

Répartition équitable des revenus: le coefficient Gini (zéro indique une égalité parfaite, 100 indique une inégalité complète).

Développement durable: la part d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique totale.

Le pays qui enregistre la meilleure performance dans une épreuve reçoit 10 points. Le dernier obtient zéro. Les autres participants reçoivent des points en fonction de leur score sur une échelle de 0 à 10. Toutes les données proviennent des banques de données européennes Eurostat et Ameco et portent sur l’année 2018 (ou 2017 s’il n’y a pas de données plus récentes).

©MEDIAFIN

Le Luxembourg remporte haut la main la première épreuve. Le Danemark et l’Irlande complètent le podium. L’Irlande doit sa performance à l’arrivée d’entreprises américaines, attirées par la fiscalité attractive. La Belgique se classe huitième.

 

©MEDIAFIN

L’Irlande s’impose logiquement, vu la progression du revenu par habitant. Le Luxembourg suit à bonne distance, emmenant la Suède et l’Espagne. Avec une croissance moyenne de 1,52% sur la période 2014-2018, la Belgique est loin.

 

©MEDIAFIN

C’est une discipline où la Belgique est traditionnellement malmenée. Notre pays n’a pas non plus intensifié ses efforts ces dernières années pour remédier à la situation. C’est à nouveau le Luxembourg qui remporte la palme.

 

©MEDIAFIN

C’est la première victoire de l’Allemagne. Avec un excédent de 1,6% du PIB, les Allemands sont les champions de l’orthodoxie budgétaire. Quatre autres pays affichent également un excédent, mais la Belgique n’en fait hélas pas partie.

 

©MEDIAFIN

La Suède met les autres pays à bonne distance. L’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Danemark et l’Autriche s’en sortent honorablement avec un taux d’emploi de plus de 75%. La Belgique par contre est larguée.

 

©MEDIAFIN

C’est une deuxième victoire pour l’Irlande. Les importantes créations d’emploi en Irlande ces cinq dernières années viennent compenser les pertes d’emploi considérables enregistrées suite à la crise de 2008. La Belgique est à nouveau très loin.

 

©MEDIAFIN

Encore une discipline qui convient peu à la Belgique. Notre pays ne parvient pas à garder les hausses de prix sous contrôle. D’où une décevante avant-dernière place. L’Irlande et le Danemark se partagent ex aequo la première place.

 

©MEDIAFIN

En tant que pays fortement dépendant des exportations, la Belgique devrait logiquement se distinguer. Or ce n’est pas le cas. Encore faut-il tenir compte d’un paiement intragroupe très important au sein d’une multinationale en 2018, de la Belgique vers les Etats-Unis. Pas de chance donc.

 

©MEDIAFIN

Une victoire quand même pour la Belgique! Notre pays s’affiche comme celui où les inégalités de revenus sont les moins prononcées. Nous devançons les Pays-Bas et le Danemark. Le Royaume-Uni et – plus étonnamment – l’Espagne affichent les plus mauvaises performances sur ce plan.

 

©MEDIAFIN

La Suède tire plus de la moitié de son énergie de sources renouvelables. Le Danemark occupe la deuxième place. Avec une proportion d’énergies renouvelables de 9,1%, la Belgique n’est pas bien classée. Tout juste précède-t-elle les Pays-Bas et le Luxembourg.

 

Classement

Au final, c’est le Danemark qui remporte le classement général. Le pays ne s’impose que dans une seule discipline – l’inflation – mais il joue la régularité dans toutes les autres épreuves.

L’Irlande remporte la médaille d’argent. Un résultat qui est dû en grande partie à l’impulsion formidable (26% du PIB), mais quelque peu artificielle il est vrai, procurée par l’arrivée des sièges de multinationales.

La Suède obtient le bronze.

La Belgique termine à une décevante dixième place sur douze, alors que notre pays est capable de faire aussi bien que les Pays-Bas, puisqu’il s’agit de deux économies comparables. Or les Néerlandais se classent à une belle quatrième place.

La lanterne rouge est pour la France.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect