La crise a déjà coûté plus de 30 milliards d'euros à la Belgique

Le Premier ministre Alexander De Croo lors d'une conférence de presse du Codeco. ©Olivier Matthys

D'ici la fin de l'année, la Belgique aura déboursé 31,5 milliards d'euros pour gérer la crise de la pandémie de coronavirus, selon De Morgen.

Douze mois après le début de la pandémie, le virus pèse lourd sur la santé économique et les finances de l'État. En tout, la Belgique a déboursé l'an dernier 21 milliards d'euros pour lutter contre le coronavirus, échelons fédéral et fédérés confondus, selon De Morgen dans son édition de ce mardi.

4 milliards
d'euros
Le poste de dépenses le plus conséquent est celui du chômage économique, qui a coûté l'an passé 4 milliards d'euros.

Cette année, ces entités ont encore mis sur la table 10,5 milliards d'euros. D'ici la fin de l'année le compteur devrait donc grimper à 31,5 milliards d'euros. Les coûts se multiplient à cause des dégâts économiques.

Le poste de dépenses le plus conséquent est celui du chômage économique, qui a coûté l'an passé 4 milliards d'euros et devrait peser encore 1,2 milliard d'euros cette année.

Le droit passerelle a accaparé 3,3 milliards d'euros en 2020, alors que les coûts des soins de santé ont augmenté de 2 milliards.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés