La Défense prépare une loi pour bétonner ses financements

L'intérieur d'un F-16, l'avion de chasse de l'armée belge qui sera remplacé prochainement. ©BELGA/BELPRESS

La Défense est en passe de disposer d'une loi de programmation pour financer ses gros achats. Le tout dans un contexte difficile entre volonté de réduction des effectifs, hausse de l'âge de départ en pension et l'attente de l'appel d'offre pour le remplacement des F-16.

Le Conseil des ministres a approuvé ce jeudi l'avant-projet de loi de programmation militaire, qui vise à "bétonner" pour les prochaines législatures les investissements de 9,4 milliards d'euros en matériels majeurs (avions de combat, frégates, véhicules blindés, ...) décidés par le gouvernement, a-t-on appris auprès de la Défense.

Le principe d'une telle loi de programmation militaire - une première en Belgique - était inscrit dans la déclaration gouvernementale afin de financer les grands programmes d'armement prévus dans la "vision stratégique" qui dessine les contours de l'armée belge à l'horizon 2030. Ce plan, préparé par le ministre de la Défense, Steven Vandeput, avait finalement été approuvé en juin dernier.

©MFN

La loi couvre les futurs investissements dans les dimensions Terre, Air, Maritime et Renseignement/Cyber/Influence qui seront payés durant la période 2020-2030, pour un montant estimé à 9,2 milliards d'euros (en euros constants de 2015). S'y ajoute un montant de 200 millions d'euros durant cette législature, déjà accordé à la Défense.

Ce ministère justifie la nécessité d'une loi de programmation par le caractère "inter-générationnel" des investissements en matière de défense, qui requiert une "vision à long terme" pour assurer la "stabilité nécessaire" - alors que les programmes d'armement s'étalent souvent sur plus d'une décennie.

Ceci permettrait au gouvernement d'aller dans le sens de l'Otan, qui souhaite que les pays membres octroie 2% de leur PIB à la Défense. Pour rappel, la Belgique consacre 0,9% de celui-ci (2015) et prévoit 1,3 d'ici 2030.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés