Publicité
Publicité
Publicité

La Russie et la Chine inquiètent les exportateurs belges

Les tensions géopolitiques constituent désormais le risque numéro un aux yeux des entreprises belges exportatrices.