Publicité
Publicité

La situation se dégrade sur le front des faillites

Les faillites ont augmenté de 14% au premier trimestre, ce qui nous ramène au niveau qui prévalait avant la crise du covid. La suite de l’année ne s’annonce pas très bonne.