La VUB assigne Paul Jorion devant le Tribunal du travail

©BELGAIMAGE

Paul Jorion, professeur d’économie, l’a annoncé lui-même sur son blog: le conflit qui l’oppose à l’université flamande de Bruxelles prend une nouvelle dimension.

Nouvel épisode dans le conflit qui oppose Paul Jorion à la VUB. Licencié par l’université à la rentrée, l'économiste se voit à présent assigné devant le Tribunal du travail par son ancien employeur. Entre-temps, Paul Jorion avait contesté cette décision et avait même annoncé qu'il resterait fidèle au poste soulignant que la VUB n'avait pas respecté les procédures en matière de licenciement. 

"Il est encore dit que la médiocre qualité de mon enseignement et de mes travaux a porté discrédit à la VUB qui réclamera, à titre provisionnel, 1 euro de dommages-intérêts et 1.320 euros couvrant les frais d’assignation."
Paul Jorion

Selon Paul Jorion, la VUB lui reproche "la médiocre qualité" de son enseignement et estime qu’il n’est pas "le chercheur de haut niveau en science économique qu’elle avait cru nommer", ce qui aurait "discrédité" l’institution. Mais, le principal intéressé dément : la vraie raison de son éviction, c’est qu’on n’aime pas la façon dont il parle d’économie.

"La VUB entend arguer que je ne suis pas le chercheur de haut niveau en science économique qu’elle avait cru nommer, la preuve en étant que durant les trois années durant lesquelles j’ai été détenteur de la chaire " Stewardship of Finance ", j’ai été incapable de publier un seul article (à l’exception d’un texte de quatre pages) dans une des grandes revues de science économique."
Paul Jorion

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés