Publicité
Publicité

Le moteur économique belge ralentit, mais résiste mieux que prévu

Le PIB belge n'a progressé que de 0,2 % au deuxième trimestre, par rapport au trimestre précédent. Mais c'est mieux qu'attendu.