Le nombre de chômeurs en diminution au mois de mai

Le chômage temporaire a, lui, spectaculairement diminué de 701.629 unités sur base annuelle, soit de 63,2%. ©Photo News

Le nombre de chômeurs a diminué de près de 8% en mai par rapport au même mois l'année dernière, mais Bruxelles fait figure de mauvaise élève.

Lors du mois de mai, 330.241 chômeurs complets ont perçu une allocation, rapporte vendredi l'Office national de l'emploi (Onem). Il s'agit d'une baisse de 27.908 unités et donc de 7,8% par rapport à mai 2020.

Dans le détail, le chômage complet a diminué sur une base annuelle moins vite chez les femmes (-11.150 unités ou -7,1%) que chez les hommes (-16.758 unités ou -8,3%), remarque l'Onem. Il a par ailleurs baissé plus fortement chez les jeunes de moins de 25 ans, de 17,3%, contre 9,7% pour les 25 à 49 ans et 6,6% pour les 50 à 59 ans. Il a par contre augmenté dans la catégorie des 60 ans et plus, de 4,5% ou 2.070 unités.

Hausse du chômage à Bruxelles

En mai, le nombre de chômeurs complets sur une base annuelle a diminué de 13% en Région flamande (-19.247 unités) et de 6,9% en Wallonie (-9.873 unités). La Région de Bruxelles-Capitale a elle enregistré une hausse de 1,8% (+1.212 unités).

-63,2%
Le chômage temporaire en raison de l'épidémie de coronavirus a diminué de 701.629 unités sur base annuelle, soit de 63,2%.

Le chômage temporaire a, lui, spectaculairement diminué de 701.629 unités sur base annuelle, soit de 63,2%. L'Onem rappelle cependant qu'il reste élevé et que le nombre de chômeurs temporaires était exceptionnellement élevé en mai 2020, à cause de la première vague de la pandémie.

Les allocations d'interruption versées au total dans les différents régimes de crédit-temps (secteur privé), interruption de carrière (secteur public) et congés thématiques (secteur public et privé) se sont élevées à 230.287 en mai, chutant de 10,5% sur la même période en 2020.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés