Le nombre de chômeurs retombe au niveau de 1981

©BELGA

Le nombre de chômeurs indemnisés est repassé sous la barre symbolique des 500.000 unités, ce qui n'était plus arrivé depuis 1981.

L’emploi, en Belgique, se porte mieux. Le constat n’est certes pas entièrement neuf, mais il est confirmé par le dernier rapport annuel de l’Office national de l’Emploi (ONEm). En 2017, le nombre de chômeurs complets indemnisés est tombé sous la barre des 500.000 unités, à 487.291 unités (moyenne mensuelle) exactement. Il faut remonter à... 1981 pour retrouver un nombre aussi limité de chômeurs.

La reprise est là

Au cours des quatre dernières années, depuis l’avènement du gouvernement Michel, le nombre de chômeurs a baissé de 163.768 unités. Trois facteurs expliquent cette évolution favorable. Premièrement, la reprise économique est là et - fait inhabituel - elle est riche en emplois. Selon la Banque nationale, 66.000 emplois nets ont été créés en 2017. Sur ces quatre dernières années, on en est déjà 184.000 nouveaux postes.

Deuxièmement, il y a une effet démographique. La population active augmente moins que le nombre de départs à la retraite, papyboom oblige. Troisièmement enfin, le gouvernement a mis en œuvre des réformes qui ont pour effet de comprimer le chômage. Citons par exemple le resserrement du dispositif d’allocations d’insertion. Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2017, 6.504 personnes sont arrivées au terme de leur période d’indemnisation, soit 3 ans. Ils étaient 29.021 en 2015 et 7.857 en 2016.

©MEDIAFIN

Dépenses ONEm en baisse

Résultat des courses : l’ONEm doit moins débourser pour indemniser les chômeurs. Les dépenses totales de l’ONEm ont diminué de 554 millions d’euros en 2017. Au cours des quatre dernières années, la diminution est de 2,1 milliards d’euros, soit 22% de moins qu’en 2014.

Un chômeur touche aujourd’hui en moyenne 1.065,65 euros par mois (après des prestations de travail à temps plein). Quant à l’allocation d’insertion, elle s’élève à 770,82 euros par mois.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content