Le patrimoine immobilier des Belges dépasse leur patrimoine financier

Un bien à Wilrijk. La valeur des terrains des particuliers en 2019 a augmenté de 10,8 % par rapport à 2015. ©bron: www. www.lasimmo.be

La valeur du patrimoine immobilier des Belges s'élevait fin 2019 à 1.570 milliards d’euros. C'est un montant supérieur à leur patrimoine financier net, qui représentait 1.410 milliards d’euros.

Les particuliers détiennent un patrimoine immobilier en Belgique évalué par la Banque nationale à 1.570 milliards d’euros en 2019. Ce patrimoine se composait de terrains, pour une valeur de 970 milliards d’euros (soit 62% du total), et de bâtiments, estimés à 600 milliards d’euros (soit 38% du total).

La valeur des terrains des particuliers en 2019 a augmenté de 10,8 % par rapport à 2015. Les terrains supportant des bâtiments résidentiels représentent toujours la grande majorité (76,2% en 2019) des terrains détenus par les particuliers (ménages
résidents, y compris les indépendants, et institutions sans but lucratif au service des ménages).

+10,8%
La valeur des terrains des particuliers a augmenté de 10,8% entre 2015 et 2019.

Les autres principales catégories de terrains en possession des particuliers sont des terrains supportant d’autres bâtiments et ouvrages de génie civil (6%), qui sont constitués essentiellement de biens détenus par les indépendants dans le cadre de leur activité productive, de terrains à bâtir (5,1%) et de terrains agricoles (4%).

Le stock immobilier des particuliers sous la forme de bâtiments est évalué à 600 milliards d’euros en 2019, ce qui correspond à une augmentation cumulée de 15,9 % par rapport à 2015. Au sein de ce stock, les bâtiments résidentiels comptent pour 581 milliards d’euros.

Au total, la valeur du patrimoine immobilier des Belges situé en Belgique se monte à 1.570 milliards d’euros. C'est un montant supérieur à leur patrimoine financier net, qui représentait 1.410 milliards d’euros fin 2019.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés