Publicité
Publicité

Le petit commerce en difficulté: "Si c'était à refaire, je ne me lancerais pas"

Bien sûr, une échoppe n'est pas l'autre. N'empêche: le cru 2023 s'est montré rugueux pour les petits commerçants, louvoyant entre inflation, choc énergétique, frilosité du consommateur, finances en péril et autres chausse-trapes. On leur a donné la parole.