Le taux d'emploi a atteint des records en 2018

©BELGAIMAGE

L'année 2018 a été très favorable pour le marché du travail en Belgique. Près de 70% des 20 à 64 ans exerçaient un emploi.

Les derniers chiffres de Statbel sur le marché du travail en 2018 parlent d'eux-mêmes. Après avoir atteint un record en 2017 (68,5%), le taux d'emploi en 2018 a encore grimpé et s'élève à 69,7% pour les 20-64 ans. 

Par trimestre, le taux d’emploi des 20 à 64 ans se situait encore sous les 70% aux premier et deuxième trimestres de 2018, mais a atteint un niveau record en dépassant cette barre de 70% tant au troisième (70,1%) qu’au quatrième trimestre (70,5%).

L'objectif dans le cadre de la stratégie UE-2020 est que 73,2 % des personnes âgées de 20 à 64 ans aient un travail d’ici 2020, rappelle Statbel. 

Surtout chez les femmes

C'est avant tout le taux d'emploi féminin qui a augmenté l'année dernière, ce qui réduit l'écart avec celui des hommes. Dans ce groupe d'âge (20-64 ans), ce chiffre s'élève actuellement à 73,9% chez les hommes et à 65,5% chez les femmes.

Le taux d'emploi augmente dans les trois Régions, bien que de grandes différences subsistent: 74,6% des Flamands sont au travail, 63,7% des Wallons et 61,4% des Bruxellois.

Taux de chômage en régression

6%
taux de chômage
C'est le taux de chômage des 15-64 ans en Belgique en 2018.

Côté chômage, le taux de celui des 15-64 ans s'élevait à 6% en 2018, contre 7,1% l'année précédente. "Il s'agit de la moyenne annuelle la plus faible depuis le début de l'enquête continue en 1999", indique Statbel.

Le chômage est en régression dans toutes les tranches d'âgeles jeunes (15-24 ans) enregistrent le taux de chômage le plus élevé à 15,8%; pour les 25-49 ans et des 50-64 ans, il s'élève à respectivement 5,7% et 4%.

Il recule dans toutes les Régions, mais avec des écarts importants. La Flandre enregistre ainsi un taux de chômage de 3,5% alors que celui-ci atteint 8,5% en Wallonie, et 13,4% à Bruxelles.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect