Publicité

Les entreprises belges envoient 266 milliards dans des paradis fiscaux

Le gros des montants s'est envolé vers les Émirats arabes unis. ©BELGAIMAGE

Les montants déclarés à l'administration sont deux fois plus élevés qu'en 2017.

Des centaines d'entreprises belges ont effectué près de 266 milliards d'euros de paiements dans des paradis fiscaux en un an, écrit De Tijd samedi. Dès que les entreprises ont versé au moins 100.000 euros à d'autres sociétés, établissements de crédit ou personnes dans des paradis fiscaux au cours d'une année, elles doivent le déclarer à l'administration fiscale. Pour l'année fiscale 2020, l'administration a reçu des déclarations pour 265,927 milliards d'euros de versements dans des paradis fiscaux, selon des chiffres communiqués par le ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) au député CD&V Steven Matheï.

Ce montant est supérieur aux attentes, selon nos confrères. Au début de l'année dernière, "seuls" 172 milliards d'euros de paiements avaient été annoncés pour l'année fiscale 2019 mais il semble que ce montant a ensuite augmenté pour atteindre plus de 288 milliards d'euros. Auparavant, il s'était élevé à 207 milliards en 2018 et 130 milliards en 2017. Le nombre d'entreprises qui ont déclaré de telles opérations est, lui, resté stable.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés