Les faillites atteignent des sommets en juin

Sur les cinq premiers mois de l'année, les Belges ont créé 31.000 nouvelles entreprises, soit 6,5% de plus que sur la même période en 2009, selon le bureau Graydon. La tendance est plus nette à Bruxelles et en Wallonie, qu'en Flandre. Les faillites, elles, atteignent des sommets.

Un nombre plus important d'entreprises ont été créées mois après mois depuis le début de l'année et en comparaison avec les mêmes mois de 2009, a fait savoir jeudi le bureau d'études Graydon Belgium. Au cours des 5 premiers mois de 2010, 31.321 nouvelles entreprises ont vu le jour, soit 1.923 (+6,5%) de plus par rapport à la même période de l'an dernier.

Le nombre de nouvelles entreprises se trouve encore 4,2% en-dessous du niveau de 2007, lorsque 32.718 nouvelles entreprises avaient été comptabilisées après les 5 premiers mois.

La hausse des créations d'entreprises est la plus forte dans la région de Bruxelles-Capitale, où 4.250 nouvelles entreprises ont été enregistrées (+9,9%) entre janvier et fin mai, pour 9.299 (+7,9%) en Wallonie et 17.470 en Flandre (+3,46%).

Les faillites continuent en revanche d'atteindre des sommets en Belgique. Au mois de juin, 985 entreprises belges ont fait faillite. Il s'agit du plus mauvais mois de juin jamais enregistré et du second plus mauvais mois de tous les temps, selon Graydon Belgium.

Le record de faillites a été battu au premier semestre 2010. 5.283 entreprises ont arrêté leurs activités soit 248 de plus qu'à la même période en 2009.

Au niveau régional, 2.659 entreprises flamandes et 1.163 entreprises de Bruxelles ont fait faillite (soit une hausse respective de 5,83 pc et 8,49 pc). En Wallonie, le nombre de faillites est resté stable: 1.471 soit un statu quo par rapport au premier semestre 2009 (+0,96 pc).

La province de Flandre occidentale est la seule du pays où les faillites reculent (-0,42 pc).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés