Publicité
Publicité

'Les intérêts notionnels coûtent 4,25 milliards'

Selon Ecolo, le coût budgétaire des intérêts notionnels est dix fois plus élevé que le coût estimé par le gouvernement. Le député fédéral Georges Gilkinet arrive au chiffre de 4,25 milliards d'euros.