mon argent

Les taux hypothécaires repartent à la hausse

Le taux hypothécaire fixe moyen négocié à 20 ans s'affichait à 1,12% le 7 mai, selon les statistiques de guide-épargne. ©saskia vanderstichele

Le taux moyen négocié pour le crédit à 20 ans fixe est passé de 0,94% fin avril à 1,12% début mai, selon guide-épargne.

Les banques basent leurs taux fixes de crédits hypothécaires sur les taux d'intérêt à long terme. Or, ceux-ci sont en hausse. L'OLO belge à 10 ans offre à nouveau des taux positifs depuis mars. À la clôture ce lundi, l’OLO belge a atteint 0,09%.

1,12%
Taux à 20 ans fixe négocié
C'est le taux moyen actuel à 20 ans fixe négocié selon le site guide-épargne.

Cette hausse des taux à long terme se ressent sur les taux hypothécaires. Sur le site guide-épargne.be, qui recense les taux négociés ces derniers mois et dernières années, on observe, en effet, un léger soubresaut du taux fixe moyen négocié à 20 ans en ce début de mois de mai.  

S’il se négociait sous le seuil de 1% fin avril, entre 0,94% et 0,98% en moyenne, il est repassé au-delà de la barre de 1%, atteignant même 1,12% le 7 mai, selon les statistiques de guide-épargne. 

Plus de volatilité

"Nous nous attendons à ce que la hausse de l'OLO reste limitée et que les taux des prêts immobiliers restent bas cette année. Cependant, il pourrait y avoir plus de volatilité", déclare le leader du marché BNP Paribas Fortis. "Le taux d’affiche que nous appliquons sur un prêt à 20 ans, par exemple, est passé de 3,2 % à 2,3% depuis le 1er mai", illustre le porte-parole de la banque.

"La tendance des taux des prêts hypothécaires est légèrement à la hausse, mais les taux restent historiquement bas. La concurrence féroce sur le marché des prêts immobiliers atténue l'impact de la hausse des taux du marché sur les taux des prêts immobiliers", déclare Véronique Goossens, cheffe économiste chez Belfius.

"La hausse des taux d’intérêt à long terme ne se traduit pour l’instant que de manière très limitée dans nos taux", ajoute la porte-parole de la banque. En effet, le taux d’affiche pour le 20 ans fixe s’élevait à 1,951% le 11 mars, deux mois plus tard, il est à 1,973%, soit une hausse très minime.

"Beaucoup d'éléments laissent présager une nouvelle hausse des taux d'intérêt au cours des prochains mois de 2021."
John Romain
Immotheker

Peu de clarté sur le long terme

"Si le taux de l'OLO à 10 ans augmente, environ un quart de cette hausse se répercute sur les taux des prêts résidentiels", déclare John Romain d'Immotheker. "Aujourd'hui, le taux augmente un peu. Beaucoup d'éléments laissent présager une nouvelle hausse des taux d'intérêt au cours des prochains mois de 2021. Mais après ça? Ce n'est pas très clair."

Exemple

Si vous empruntez 200.000 euros à un taux fixe sur 20 ans, avec un taux de 1,23%, vous rembourserez 940 euros par mois, tandis que si votre taux augmente de 0,15 point, passant à 1,38%, vous rembourserez alors 953,5 euros par mois. Soit une différence de 13,5 euros par mois, qui, sur toute la durée du prêt, représente un supplément de 3.240 euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés