analyse

Pour faire vos courses, oubliez la Belgique!

©BELGA

L'Observatoire des prix publie son neuvième rapport annuel sur l'évolution des prix à la consommation. Au détour d'une comparaison avec les prix pratiqués dans les supermarchés des pays voisins, on découvre que la vie en Belgique n'est pas la moins chère.

Faites-vous partie de ces Belges qui n'hésitent pas à traverser la frontière pour aller faire vos courses? Non! Eh bien dorénavant vous allez peut-être remplir les rangs de ces "shoppers voyageurs". Et pour cause.

Selon le rapport annuel de l'observatoire des prix, faire ses courses dans les supermarchés en France, en Allemagne ou aux Pays-Bas est plus avantageux que de faire ses courses en Belgique.

Il évoque une différence de prix entre la Belgique et ces trois pays de respectivement 10,3%, 10,2 et 11,7% pour les produits alimentaires. La différence grimpe à 24,4% si on compare les produits non alimentaires vendus en Belgique à ceux vendus en Allemagne.

Et que dire des alcools et autres vins? "Le consommateur a payé beaucoup plus en Belgique que dans nos pays voisins pour les liqueurs, alcools forts et vins légers", lit-on dans le rapport. A contrario, le prix de la bière est nettement plus bas chez nous.

Où faire de bonnes affaires

→ Envie de dessert?  Privilégiez la France. Les produits y sont 25,4% de moins chers qu'en Belgique. 

→ Le fromage et la viande: Ici aussi la France pour vous offrira les meilleurs prix (-12,4% et -8,7% respectivement).

Les œufs et produits à base d'œufs sont par contre plus avantageux en Belgique. 

→ Les boissons:
• Pour vos jus de fruit,
dirigez-vous vers les Pays-Bas  (-13,1%)
• Pour le thé, c'est davantage l'Allemagne qu'il faut aller (-17,8%) là où le café sera moins cher aux Pays-Bas (-9,6%)
• Pour l'eau, c'est connu, c'est en France qu'il faut se rendre (-26,9%). Seule exception: les boissons sportives et énergisantes plus chères en France. C'est donc en Allemagne qu'il faut acheter ces produits (-13,3%)

Les produits de soins corporels: c'est définitivement en Allemagne qu'il faut aller (-26,8%). Les plus grandes différences de prix entre la Belgique et l'Allemagne ont été enregistrées pour les accessoires de soins (55,8%), les produits d'hygiène féminine (39,4%) et les produits d'hygiène corporelle (32,9 %).

Les produits d'entretien pour la maison: les prix moyens en Belgique étaient 14,5% plus élevés qu'en Allemagne avec certes des différences entre les cirages, les produits pour le linge.

©Document Observatoire des Prix

L'observatoire des prix indique dans son rapport que ces comparaisons se basent sur les prix relevés entre octobre 2016 et septembre 2017 dans des supermarchés de plus de 400 m². Ces magasins enregistraient aussi au moins 40% de leur chiffre d'affaires dans la vente de produits alimentaires. Les hard discounters ne sont, eux, pas.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content