Publicité
Publicité
Publicité

Remplacement des F-16: le gouvernement se donne du temps

Le sommet de l'OTAN n'est pas un ultimatum, selon Charles Michel, qui indique avoir jusqu'en octobre pour trancher. La proposition française sera examinée plus dans le détail.