Renaud Witmeur n'ira finalement pas rejoindre WBE

Renaud Witmeur a changé d'avis. ©BELGA

Sélectionné pour diriger WBE à Bruxelles, le patron de la Sogepa a finalement décliné l’offre salariale proposée par le ministre Frédéric Daerden.

Retournement de situation dans la nomination de Renaud Witmeur. Actuellement à la tête de la Sogepa, le bras financier de la Région wallonne, et sur le pont chez Nethys comme manager de crise, l’ancien chef de cabinet de Rudy Demotte n’ira finalement pas à Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE) comme administrateur-délégué, signalait Le Soir jeudi. Pour rappel, WBE est l’organisme public chargé de la fonction de pouvoir organisateur des écoles de la Fédération.

Sa nomination a coincé sur une question d’exigence salariale.

Renaud Witmeur avait pourtant réussi brillamment la procédure de sélection et sa désignation ne faisait plus aucun doute. Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, en juillet, avait d’ailleurs validé ce choix. Il ne manquait donc plus que la signature du contrat par le gouvernement.

Blocage d’Ecolo

C’est visiblement à ce niveau-là que les choses ont capoté. Notamment pour des raisons salariales.

Lors de la procédure de sélection, Renaud Witmeur avait mis sur la table trois exigences. Outre un renforcement des moyens de WBE et l’assurance d’être entouré d’une équipe de direction pointue, le patron de la Sogepa avait fait part de ses exigences salariales. En tant que patron d’un des trois outils financiers wallons, son salaire est sensiblement supérieur au plafond de 245.000 euros brut prévu par le décret wallon de mai 2018. En Fédération, la règle est sensiblement différente. Le décret encadrant les normes salariales au sein de la fonction publique plafonne le montant de la rémunération à 150.000 euros brut par an.

Conscient de cette différence, Renaud Witmeur avait indiqué lors de son audition pendant la procédure de sélection être disposé à revoir ses rémunérations à la baisse, mais pas si bas. "Il a demandé à revoir le plafond du décret de rémunération pour bénéficier d’un salaire supérieur aux 150.000 euros prévus par le décret de la Fédération", explique le cabinet du ministre du Budget Frédéric Daerden (PS). "Mais sa demande a été refusée par le ministre", souligne-t-on encore au sein du cabinet Daerden.

Si au cabinet de Frédéric Daerden, on se défend de toute pression politique, d’autres sources expliquent qu’Ecolo, partenaire de majorité avec le PS et le MR, aurait fait pression pour bloquer la nomination, notamment devant les exigences salariales.

En attendant le lancement d’une nouvelle procédure desélection, un administrateur-délégué ad interim va être désigné chez WBE la semaine prochaine.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés