S&P maintient la note de la Belgique inchangée

L'agence de notation a annoncé ce mardi que les résultats des élections du 13 juin n'avaient "aucun impact immédiat" sur la note de la dette souveraine de la Belgique, ni sur sa perspective.

Standard & Poor's maintient sa note de la dette souveraine belge à AA+ et sa perspective reste stable annonce l'agence dans un communiqué de presse.

L'agence insiste sur les défis auxquels sera confrontée la nouvelle coalition, notamment pour plusieurs matières comme les réformes du marché du travail, la sécurité sociale, la santé et le statut futur de BHV. "Malgré l'environnement politique difficile, nous nous attendons à ce que le consensus existant entre les partis politiques et au niveau des différents niveaux de pouvoir quand à la nécessité d'une consolidation budgétaire continue sera maintenu", explique toutefois S&P.

L'agence ajoute que sa note pourrait être revue à la baisse en cas de blocage politique car cela "diminuerait la capacité des autorités (belges) à faire face aux défis exceptionnels" qui se posent à elles.

S&P prévient également qu'elle pourrait revoir sa note à la baisse si la dette publique devait se maintenir aux alentours de 110% du PIB en 2012.

Enfin, l'agence prévoit que le prochain gouvernement s'en tiendra à la dernières révisions de son Pacte de Stabilité prévoyant un déficit budgétaire de 5,1% du PIB en 2010, 4% en 2011 et 3% en 2012.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés