Saint-Nicolas est-il influencé par la conjoncture?

©BELGA

Près de 6 personnes sur dix consacreront moins de 50 euros par enfant pour la Saint-Nicolas cette année, signale ING. Des dépenses identiques à celles de 2011. Le patron des écoliers ne s'inquiète-t-il pas de la crise?

ING a interrogé ses clients pour estimer le budget qu'ils consacraient à la Saint-Nicolas. La question a été posée à 14.325 personnes entre le 25 novembre et le 1er décembre.

Près de 6 personnes sondées sur dix (59 %) ont répondu moins de 50 euros par (petit-)enfant. Plus d'un client sur trois ont déclaré dépenser entre 50 et 100 euros par tête blonde. Et cette année, 10 % des personnes interrogées feront passer par la cheminée des cadeaux d’une valeur de plus de 100 euros par enfant.

Deux ans auparavant, les réponses étaient très similaires, même si les personnes interrogées déclaraient dépenser un peu moins d’argent. La crise n’a-t-elle donc eu aucun impact sur les dépenses de la Saint-Nicolas? Peut-être n’y a-t-il aucun lien entre les deux, parce que les ménages n’entendent pas économiser sur les dépenses consacrées à leurs enfants ?

En fait, la confiance n’est pas bien meilleure qu’en 2011, qu’il s’agisse de celle des consommateurs ou du commerce de détail. Cette situation est due au fait qu’en 2010 et en 2011, un regain de confiance a été observé, en supposant que les effets de la crise de 2008 seraient rapidement dissipés.

Mais a posteriori, le constat est que la crise de l’euro ne faisait que commencer. Ce qui s’est traduit en 2012 par une deuxième récession dans la zone euro, avec pour corollaire une dégradation des perspectives économiques. Ce n’est que depuis le milieu de cette année que les indices de confiance commencent à se redresser, enregistrant même des hausses spectaculaires en glissement mensuel.

La conjoncture joue-t-elle un rôle dans les dépenses de la Saint-Nicolas, légèrement supérieures cette année à celles de 2011? Si la confiance économique continue de s’améliorer en 2014, l'enquête d'ING l’an prochain apportera une réponse définitive à cette question.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés