mon argent

Seuls 11% des Belges ont un plan financier pour leur pension

©©Shutterstock

C'est ce qu'il ressort de l’Enquête nationale des pensions publiée par NN.

Les résultats des études qui se penchent sur la façon dont nous appréhendons notre situation financière à la retraite se ressemblent. Selon l’Enquête nationale des pensions publiée par NN, cette perspective inquiète 64% des Belges qui disent ne pas (pouvoir) compter sur leur pension légale. Or, 75% de nos compatriotes envisagent la retraite comme une période positive dont ils comptent bien profiter pleinement: moins de stress, plus de temps à consacrer à sa famille, aux loisirs et aux voyages.

Pour concrétiser ce rêve, le Belge dit avoir besoin de 1.790 euros, en moyenne, par mois. Si 43% jugent probable d’avoir effectivement constitué cette réserve financière le jour venu, presque autant (38%) redoutent carrément de se retrouver sans rien! Alors que 81% ne veulent surtout pas dépendre de leurs enfants pour leurs vieux jours, c’est mal parti.

Manque de proactivité

Face à ces constats aussi clairs qu’inquiétants, le manque de proactivité est déconcertant, avoue Jean Van Autreve, CEO de NN. Pour lui, l’amélioration des connaissances financières est cruciale pour pouvoir bien préparer sa retraite.

15.000€
Le montant moyen constitué par le Belge dans le cadre de l’épargne-pension (pour un versement de 30 à 35 euros par mois).

En effet, à peine 11% des Belges disposent d’un plan financier et ceux qui ont ainsi pris les devants se font majoritairement accompagner et conseiller par un professionnel.

Alors certes, l’épargne-pension est très appréciée, notamment car elle est encouragée fiscalement: 65% des Belges en ont une.

Mais "les 15.000 euros constitués en moyenne par ce biais (pour un versement de 30 à 35 euros par mois) ne représentent toutefois qu’une fraction de la somme à atteindre pour jouir d’une retraite confortable", précise le communiqué de NN. C’est simple, "le salarié moyen (avec une espérance de vie de 80 ans) qui souhaite bénéficier d’un revenu confortable de 2.657 euros à la retraite doit épargner environ 324.000 euros pour compléter sa pension de 1.157 euros avec une somme de 1.500 euros chaque mois".

Seuls 21% des Belges estiment qu’ils auront besoin de plus de 250.000 euros et 41% considèrent que c’est "faisable"… Parmi les plus inquiets figurent les -35 ans. 47% s’attendent à devoir travailler au-delà de 67 ans et 6 sur 10 pensent qu’ils auront besoin d’un salaire d’appoint à la retraite.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect