Publicité
Publicité

"Tous les mécanismes d'indexation devraient être temporairement freinés"

En Belgique, la pompe inflatoire s'emballe plus vite qu'ailleurs. En cause notamment, selon l'économiste Bruno Van der Linden, les nombreux mécanismes d'indexation existants. Il convient donc d'anticiper les prochaines crises, estime-t-il.